•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 à la Résidence Prescott et Russell à Hawkesbury

L'affiche de la Résidence Prescott et Russell .

Au total, 6 personnes ont contracté la COVID-19 à la Résidence Prescott et Russell à Hawkesbury. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Radio-Canada

À Hawkesbury, la Résidence Prescott et Russell rapporte deux nouveaux cas de COVID-19. Ces sont des employés, qui ne donnent pas de soins aux patients, qui ont contracté la maladie.

Cela porte à six le nombre total de cas de COVID-19 dans la maison de soins de longue durée, puisque déjà quatre cas ont été recensés vendredi parmi les résidents de l’établissement.

Les deux cas qui sont positifs avec les travailleurs, ce ne sont pas des personnes qui donnent des soins aux résidents.

Alexandre Gorman, administrateur de la Résidence Prescott et Russell

Par ailleurs, les 128 autres résidents ainsi qu’une trentaine d’employés attendent toujours de recevoir le résultat de leur test de dépistage.

Il est important de noter que la Résidence est toujours en attente des résultats du dépistage de vendredi dernier, car le laboratoire responsable des tests est fermé depuis les deux derniers jours, a fait savoir le porte-parole des CUPR, Justin Bromberg, par voie de communiqué.

En entrevue à Radio-Canada, l'administrateur de la Résidence Prescott et Russell, Alexandre Gorman, se dit surpris de devoir attendre aussi longtemps pour obtenir des résultats.

Moi, j’étais sûr que j'étais pour avoir tous les résultats d’ici la fin de semaine vu l’urgence de la situation. [...]. Donc, on était comme un peu surpris du temps que ça prend pour avoir des résultats, surtout en sachant qu’on a des cas positifs à la résidence. On est un peu sous le choc, un peu abasourdis par ça, conclut M. Gorman.

Il dit aussi avoir reçu la confirmation vendredi soir des nouveaux cas répertoriés dans le foyer de soins de longue durée.

L'homme regarde droit dans l'écran lors d'une entrevue Skype.

Alexandre Gorman est l'administrateur de la Résidence Prescott et Russell

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Il y a un cas qui est quand même assez inhabituel. On penserait qu’il y a eu une contamination dans la communauté et non à la Résidence étant donné qu’il n’y a aucune proximité entre les résidents et ce travailleur-là, soutient M. Gorman.

Accueil favorable de l’aide de la Croix-Rouge

Par ailleurs, Alexandre Gorman affirme que toute aide de la Croix-Rouge sera appréciée.

Rappelons qu’une certaine confusion règne depuis que le ministre fédéral de la Santé publique, Bill Blair, a annoncé sur Twitter dimanche que l’organisme caritatif humanitaire allait prêter main-forte à sept établissements de soins de longue durée de la région, dont la Résidence Prescott et Russell.

Il est vraiment difficile pour nous de savoir quels sont nos besoins parce que nous n'avons aucune idée des chiffres actuels, a déclaré M. Gorman. Nous sommes vraiment heureux que l'aide soit là si nécessaire.

On ne sait pas qui est positif, on ne sait pas qui est négatif, ajoute M. Gorman. On a juste six cas en ce moment. C’est grave, mais ce n’est pas un 20 ou 25 cas où là, oui on aurait besoin de la Croix-Rouge. Donc, en ce moment, on est un peu comme on dirait en stand-by.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Avec les informations de Denis Babin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !