•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saint-Paulin donne vie à des balles de foin

Une oeuvre.

Une balle de foin repensée

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À Saint-Paulin, les balles de foin d’un producteur agricole prennent un caractère ludique en vue des festivités de l’Halloween.

Pour créer un peu de bonne humeur en ces temps incertains, la Municipalité organise un festival de décoration. Des citoyens, des entreprises ainsi que l’école du coin ont reçu ces balles de foin avec pour mission de leur donner un peu de couleur, et des traits effrayants.

On essayait de trouver une activité qui soit récurrente et rassembleuse.

Marc-André Lessard, producteur agricole.

À Saint-Paulin, on ne voit pas ces sacs comme de simples balles de foin, mais plutôt comme des guimauves géantes. La légende raconte qu'une force surnaturelle les aurait placées ici.

Un géant cosmique, qui aimait prendre des chocolats chauds et qui saupoudrait son chocolat chaud avec des guimauves, aime raconter Marc-André Lessard, producteur agricole.

Engouement des familles

L’événement suscite plus d’engouement que prévu. Le producteur agricole Marc-André Lessard prévoyait livrer une quinzaine de balles de foin. Il en a finalement distribué 40. Ça a parti sur un chapeau de roue, assez que j'ai refusé des gens, explique-t-il.

Bottes de foin.

Des bottes de foin qui ressemblent à des guimauves.

Photo : Radio-Canada

J'ai huit petits enfants. On s'est dit que s'il n'y a pas d'Halloween en temps de pandémie, au moins on va participer et se faire une activité familiale, se réjouit Yves Côté, citoyen de Saint-Paulin.

Les résidents ont fait preuve d’une grande créativité.

Leurs œuvres seront rassemblées devant l’église du village les 24 et 25 octobre prochains.

D’après un reportage de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !