•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des couples séparés par la COVID-19 bientôt réunis

Les drapeaux canadien et américain flottent devant le pont Ambassador, qui permet de circuler de Windsor, en Ontario, à Détroit, dans le Michigan.

La frontière canado-américaine est fermée depuis le 18 mars.

Photo : La Presse canadienne / Rob Gurdebeke

Radio-Canada

Avec les restrictions de voyage adoptées en raison de la pandémie, des couples, dont l’un des partenaires n'est pas canadien et se trouve à l’extérieur du pays, sont séparés parfois depuis plusieurs mois.

Il n’était pas possible pour ces amoureux éloignés de franchir les frontières du pays pour se voir.

Mais depuis quelques jours, des assouplissements à la politique de réunification familiale du gouvernement fédéral sont entrés en vigueur.

Les membres d'une famille élargie de citoyens canadiens ou de résidents permanents canadiens – y compris les personnes qui entretiennent une relation amoureuse exclusive depuis au moins un an – peuvent maintenantprésenter une demande (Nouvelle fenêtre) pour être autorisés à entrer au Canada.

Notre journaliste Olivier Bachand a rencontré des gens dont l’attente semble tirer à sa fin.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

COVID-19 : des retrouvailles qui pourraient se faire attendre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !