•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

54 nouveaux cas de COVID-19 au Manitoba

Une personne porte un masque pour se protéger de la COVID-19.

La province rappelle que des centres de dépistages communautaires seront ouverts lundi. Toutefois, elle demande à la population de s’informer sur son site Internet avant de se rendre sur place.

Photo : iStock

La santé publique du Manitoba enregistre 54 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire dimanche. Le nombre total de cas confirmés ou présumés dans la province est désormais de 2578. La province confirme par ailleurs que des membres du personnel de trois centres correctionnels ont reçu des résultats positifs au test de dépistage de la COVID-19.

Le taux de positivité sur cinq jours s’établit à 3,1 %.

Répartition des nouveaux cas de COVID-19 par région sanitaire :

  • Winnipeg : 40
  • Prairie Mountain : 2
  • Santé Sud : 7
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 5

Autres faits saillants :

  • Nombre de cas actifs actuellement : 1063
  • Personnes guéries à ce jour : 1483
  • Personnes à l’hôpital : 24, dont 4 aux soins intensifs
  • Nombre de décès attribuables à la COVID-19 : 32

Le nombre de tests effectués samedi est de 2963, pour un total de 208 703 tests depuis le début du mois de février.

Personnel de Centres correctionnels infectés

La province confirme par ailleurs qu’un petit groupe d’employés du Centre correctionnel de Headingley, du Centre correctionnel de Milner Ridge et du Centre de détention provisoire de Winnipeg a reçu des résultats positifs au test de dépistage de la COVID-19.

Les détenus qui pourraient avoir été exposés au virus subissent des tests, selon la province, qui indique toutefois que les risques de contamination sont faibles. Aucun foyer n’a été déclaré.

Un policier a reçu un résultat positif

Un policier de Winnipeg travaillant au centre de service du quartier général de la police de Winnipeg, au centre-ville, a également reçu un résultat positif au test de dépistage de la COVID-19. Ce dernier est parmi les agents qui signalent des crimes, vérifient les casiers judiciaires et prennent des empreintes digitales.

Il était présent au bureau les 2 et 3 octobre ainsi que le matin du 5 octobre, selon un communiqué publié dimanche par le service de police de Winnipeg.

L’agent du Bureau d’information publique, Jay Murray, indique que le service de police n’est pas surpris de l’apparition de ce cas de COVID-19.

« Nos membres vivent à Winnipeg, ils travaillent à Winnipeg et ils passent beaucoup de temps à Winnipeg, et la COVID-19 est certainement quelque chose qui nous touche tous. [Un résultat positif] ce n’est pas quelque chose que nous voulions voir, mais c’est quelque chose pour lequel nous avons pris des mesures », explique-t-il.

Il souligne que toute personne identifiée comme un contact étroit de la personne déclarée positive sera contactée par les responsables de la santé publique qui lui communiqueront les démarches à suivre.

M. Murray rappelle que le personnel doit porter le masque et précise qu’il y a des stations de désinfection des mains dans tout le bâtiment. Il note que des barrières en verre ont été aussi mises en place dans le centre de service.

La province signale trois expositions possibles dans des écoles.

  • Des risques d’exposition à la COVID-19 sont liés à l’École Bird’s Hill, située au 3950 rue Raleigh. Les expositions auraient eu lieu le 30 septembre ainsi que le 1er et le 2 octobre. La santé publique souligne qu’elle ne pense pas que le virus a été contracté à l’école. Elle note également que le risque de transmission est faible.
  • À l’École Héritage Immersion, située au 433 rue Sabourin, à Saint-Pierre-Jolys, les expositions auraient eu lieu les 29 et 30 septembre. D’après l’enquête de santé publique, l’infection n'aurait pas été acquise à l’école.
  • À l’École North Memorial, située au 410, 6e Avenue N.E, à Portage la Prairie, les expositions auraient eu lieu les 28, 29 et 30 septembre, ainsi que les 1er, 2 et 5 octobre. D’après la santé publique, le virus n'aurait pas été contracté à l’école.

Dans ces trois écoles, la santé publique indique qu’elle communiquera avec les personnes considérées comme ayant été en contact étroit avec les cas de COVID-19 et leur demandera de s’auto-isoler.

La santé publique indique aussi de possibles expositions dans la salle de sport Fit For Less située au 1399 rue McPhillips, à Winnipeg. Les expositions auraient eu lieu le 2 octobre de 16 h à 17 h 15 et le 3 octobre de 15 h 30 à 16 h 45.

La province rappelle que des centres de dépistages communautaires seront ouverts lundi. Toutefois, elle demande à la population de s’informer sur son site Internet avant de se rendre sur place.

En raison du férié, le point de presse des autorités sanitaires qui a habituellement lieu lundi se tiendra mardi, souligne la province.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !