•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En zone rouge, le Musée canadien de l'histoire ferme ses portes temporairement

La façade du musée.

La façade du Musée canadien de l'histoire de Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Dupaul

Radio-Canada

Les nouvelles restrictions liées à la COVID-19 dans la région de la capitale nationale forcent le Musée canadien de l’histoire situé à Gatineau à fermer ses portes au public dès dimanche 11 octobre, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Tous les évènements et programmes qui devaient avoir lieu au Musée sont également annulés, précise le musée dans un communiqué samedi.

Cette fermeture du musée qui en temps normal accueille annuellement plus d’un million de visiteurs survient alors que les salles de cinéma, d'entraînement, ainsi que les salles à manger des restaurants devront rester fermées pour les 28 prochains jours à Ottawa et qu'une partie de l'Outaouais est passée samedi en zone rouge, soit l'alerte maximale.

Nous regrettons les répercussions que pourrait avoir cette décision pour les personnes, les familles et les groupes qui utilisent nos installations. La santé et la sécurité du public demeurent notre priorité absolue, peut-on aussi lire dans le communiqué. Tout au long de sa fermeture, le Musée continuera d’offrir des ressources muséales riches et stimulantes en ligne.

Une vue de l'intérieur du Musée canadien de l’histoire.

La Grande Galerie dans le Musée canadien de l’histoire.

Photo : Radio-Canada

Lors de la première vague de COVID-19, le Musée canadien de l’histoire était resté fermé pendant plus de quatre mois jusqu'à sa réouverture partielle le 23 juillet. Seule la Grande Galerie dans le Musée canadien de l’histoire était alors ouverte au public.

De l'autre côté de la rivière des Outaouais, le Musée canadien de la guerre demeure ouvert du mercredi au dimanche, de 10 h à 16 h, et jusqu’à 20 h le jeudi.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !