•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ewan McGregor incarnera Obi-Wan dans une nouvelle série dérivée de Star Wars

Un homme barbu regarde devant lui.

Ewan McGregor dans le rôle d'Obi-Wan Kenobi dans le film « Star Wars, épisode III »

Photo : Lucas Films

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L’acteur écossais a annoncé vendredi qu’il incarnera une fois de plus le maître Jedi exilé Obi-Wan Kenobi dans une nouvelle série dérivée de Star Wars à venir sur la plateforme Disney+. Il s'agit du rôle qu’il avait déjà tenu dans les trois volets de la prélogie.

On en sait encore peu sur la série télévisée au sujet d'Obi-Wan Kenobi, sinon que son tournage devrait débuter en mars 2021, comme l’expliquait Ewan McGregor sur le plateau de l’émission The Graham Norton Show.

Ce sera sur l’histoire d’Obi-Wan Kenobi, je suppose. [...] Nous commençons le tournage en mars de l’an prochain.

D’ici là, McGregor affirme qu’il se prépare en regardant des films de Sir Alec Guinness, qui a incarné Obi-Wan dans le premier film de Star Wars, sorti en 1977.

Star Wars, vache à lait de Disney+

La plateforme numérique de Disney doit certainement une partie de son succès à la télésérie The Mandalorian, dont l’histoire se situe cinq ans après les événements de Star Wars, épisode VI : le retour du Jedi. La série créée par Jon Favreau a su charmer les critiques, remportant notamment sept prix Emmy en septembre.

Disney+ semble vouloir continuer à surfer sur la popularité de Star Wars. En plus d’avoir confirmé que The Mandalorian serait de retour pour une deuxième saison, la plateforme serait en train de préparer un prologue à Rogue One (2016) et une suite à la série animée par ordinateur Star Wars: The Clone Wars, selon le site web spécialisé CNET.

Avec les informations de CNet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !