•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le rappeur canadien Tory Lanez accusé d’avoir tiré sur Megan Thee Stallion

Tory Lanez, sur scène, tient un micro dans la main et lève le bras opposé.

Tory Lanez lors d'un spectacle au 51e Festival d'été de Québec

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Radio-Canada

Tory Lanez a été inculpé jeudi par le tribunal de Los Angeles pour avoir tiré sur la rappeuse américaine Megan Thee Stallion avec une arme à feu

Le rappeur est accusé d'avoir tiré sur les pieds de Megan Thee Stallion le 12 juillet dernier, selon un communiqué.

Il fait face à deux accusations : agression avec une arme à feu semi-automatique, et transport d’une arme à feu chargée et non enregistrée dans un véhicule.

La plainte indique que Tory Lanez a infligé de graves dommages corporels à Megan Thee Stallion.

Les personnes qui représentent Tory Lanez n’ont pas répondu aux questions de l’Associated Press.

Le rappeur de 27 ans, dont le vrai nom est Daystar Peterson, doit être interpellé mardi à Los Angeles. S’il est condamné, il pourrait faire face à un maximum de 23 ans de prison.

Lanez avait été arrêté la nuit de l’agression, puis relâché après le dépôt de caution. Maintenant, les procureurs recommandent que sa caution soit fixée à 1,1 million de dollars lors de sa mise en accusation.

La femme danse sur la scène.

Megan Thee Stallion lors d'un spectacle au Colorado le 2 septembre 2020

Photo : getty images for visible / Rich Fury

Megan Thee Stallion, dont le véritable nom est Megan Pete, est seulement identifiée comme Megan P dans la plainte.

Pendant plus d’un mois après les événements, elle refusait de dire qui lui avait tiré dessus. Au début, elle avait même refusé de dire à la police que ses blessures avaient été causées par une arme à feu.

Finalement, le 20 août dernier, elle avait avoué sur Instagram que c’était bien lui le tireur. Oui… Tory m’a tiré dessus, avait-elle écrit. Elle lui demandait aussi d’arrêter de mentir sur l’événement.

Depuis, elle a parlé de l’agression à plusieurs reprises dans des vidéos sur Instagram où elle souligne qu’elle a eu très peur et que c’était la pire expérience de sa vie.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !