•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1102 nouveaux cas déclarés de COVID-19 au Québec

Gros plan sur une molécule du coronavirus tenue dans la main d'un infirmier.

La deuxième vague de COVID-19 s'intensifie au Québec.

Photo : afp via getty images / NICOLAS ASFOURI

Radio-Canada

Le nombre de nouveaux cas confirmés de COVID-19 a augmenté de 1102 au cours des dernières 24 heures au Québec, soit 24 de plus que jeudi, ce qui porte le bilan à 84 094 cas au total.

La deuxième vague de COVID-19 semble désormais bien installée dans la province si on en croit le plus récent bilan de la santé publique du Québec, qui ajoute aujourd'hui 21 décès au bilan des personnes emportées par le coronavirus. Celui-ci s'établit désormais à 5936 depuis le début de la pandémie, en février dernier.

Selon Québec, 4 décès sont survenus au cours des dernières 24 heures dans la province. À ces décès s'en ajoutent 13 autres survenus entre le 2 et le 7 octobre derniers. Il faut aussi compter un décès survenu avant le 2 octobre et 4 décès survenus à une date inconnue.

Un décès a aussi été retiré du bilan global après qu'une enquête eut démontré qu'il n'était pas lié à la COVID-19, précise la santé publique.

Le nombre de personnes hospitalisées s'établit quant à lui à 433, en hausse de 8 par rapport à hier. De ce nombre, 67 patients étaient traités aux soins intensifs, soit un de moins que la veille.

Le 7 octobre dernier, 29 387 tests de dépistage ont été effectués au Québec pour un total de 2 584 651 depuis le début de la pandémie.

On recense aussi 1001 individus de plus qui sont maintenant rétablis de la maladie, ce qui porte le total à 69 586.

Rappelons qu'au moins 1000 classes sont actuellement fermées dans les écoles du Québec en raison de la multiplication des cas de COVID-19 dans les établissements scolaires, ce qui représente 3 % des enfants d'âge scolaire qui sont actuellement privés de cours.

Pour le premier ministre François Legault, qui commentait les chiffres de la journée, la situation semble vouloir se stabiliser, considérant que la moyenne de nouveaux cas des sept derniers jours oscille autour de 1000 cas par jour.

On ne s'en va pas vers le 2000 pour l'instant, a-t-il déclaré avec prudence.

Ça veut dire que les efforts qu’on a faits depuis une semaine ou deux, ça a donné des résultats. Mais à 1100 cas, il y a encore beaucoup trop de cas, a commenté le premier ministre.

À la veille de la longue fin de semaine de l'Action de grâce, François Legault demande aux Québécois de rester chez eux, de minimiser leurs contacts avec les autres et, bien entendu, de respecter les règles de distanciation et d'hygiène.

Si on veut réduire le nombre de cas, il faut réduire le nombre de contacts.

François Legault, premier ministre du Québec

Des hôpitaux au maximum de leur capacité?

En marge du bilan quotidien, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a affirmé sur Twitter que si le taux de transmission demeure constant, les projections montrent que le nombre de patients hospitalisés s’approchera des capacités hospitalières dans les quatre prochaines semaines.

Cette affirmation s'appuie sur les plus récentes projections de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), qui affirme effectivement que les lits occupés par les patients atteints de COVID-19 pourraient s'approcher du nombre de lits disponibles d'ici un mois.

Toutefois, ces capacités pourraient être ajustées, précise l'INESS.

Par ailleurs, indiquent encore les projections, les hôpitaux des régions de Montréal, Laval, des Laurentides, de Lanaudière et de la Montérégie pourraient venir à manquer de lits d'ici la fin d'octobre, et plus rapidement encore en ce qui a trait aux lits de soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !