•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

11 nouveaux cas de coronavirus au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Un distributeur de désinfectant pour les mains à l'entrée de l'hôpital.

Seuls les proches aidants qui ont un impact significatif pour un patient seront autorisés dans les hôpitaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada / Vicky Boutin

Le nombre de cas de COVID-19 continue de grimper au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le bilan régional a fait un bond de 11 cas au cours des dernières 24 heures. Le nombre de sites d'éclosion a grimpé à 20.

Le total s’établit maintenant à 538 cas de coronavirus depuis le début de la pandémie.

Seulement dans les cinq derniers jours, 80 cas supplémentaires ont été signalés par la santé publique dans la région. On y dénombre actuellement 104 cas actifs.

En conférence de presse jeudi, la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a avoué être fortement préoccupée par la situation et a invité les citoyens à faire des efforts supplémentaires pour éviter toute propagation.

Les sites d'éclosion sont de plus en plus nombreux au Saguenay-Lac-Saint-Jean. La dernière mise à jour du CIUSSS confirme qu'il y a maintenant 20 endroits, soit trois de plus que jeudi. L'éclosion dans un milieu de travail du domaine forestier dans le secteur de la MRC de Maria-Chapdelaine est la seule à être est considérée comme terminée.

Parmi ces sites d'éclosion, l'hôpital d'Alma est passé de trois à six cas au cours des 24 dernières heures. Le CHSLD Isidore-Gauthier compte maintenant 11 personnes déclarées positives alors que le Service de police de Saguenay en a confirmé 12.

À la grandeur du Québec, le gouvernement rapporte encore 1102 nouveaux cas de coronavirus et une hausse de 20 décès.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !