•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des activités sportives et récréatives annulées à Toronto

Une femme, anonyme, tient un ballon de basketball. Elle est dans un gymnase et porte un chandail de pratique de couleur bleu.

Les sports d'équipe et les activités de groupe sont annulés à Toronto.

Photo : iStock

Radio-Canada

Des activités sportives et récréatives devront être reportées ou annulées à Toronto en raison des nouvelles restrictions imposées par la province.

Alors que la Ville de Toronto avait annoncé vendredi l’annulation d’une partie de ses activités sportives et récréatives dès le 13 octobre, le gouvernement ontarien a annoncé que des restrictions touchant la région de Toronto devaient prendre effet dès samedi matin.

Pour cette raison, la Ville de Toronto a procédé à une seconde annonce en soirée vendredi.

Les activités suivantes sont annulées dès samedi :

  • Les cours de sports comme le patin, la nage, la danse
  • Toutes les salles d'entraînement
  • Les activités sportives et de bien-être de groupe
  • Les parties de hockey et les entraînements avec contact
  • Le ping-pong, le football de table et le billard dans les locaux de la Ville
  • L’accès aux deux conservatoires de la Ville
  • Les permis pour les rassemblements à l’intérieur et les activités sportives de groupe

Les autres programmes d’activité extérieure et les programmes non sportifs comme les programmes pour les enfants et les programmes comme ActiveTO, StrollTO et BigArtTO se poursuivent.

Les infrastructures extérieures d’activités sportives restent quant à elles ouvertes.

La Ville continue de gérer un certain nombre de programmes avec des restrictions de capacité et d'autres mesures de santé publique en place, y compris la natation dans les couloirs, les soins récréatifs après l'école, les camps de décembre pour les enfants et les programmes sans rendez-vous pour les jeunes qui n'incluent pas les sports, peut-on d'ailleurs lire dans le communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !