•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccin contre la grippe : des pharmacies déjà en rupture de stock en Ontario

Un pharmacien injecte le vaccin contre la grippe dans l'épaule d'une femme.

En Ontario, le vaccin contre la grippe est offert gratuitement en pharmacie ainsi que dans les cabinets de médecins et lors de séances de vaccination de la santé publique.

Photo : CBC

Nombre de pharmacies à Toronto, à Sudbury et à Ottawa, notamment, indiquent qu'elles n'ont plus de vaccins contre l'influenza ou à tout le moins celui à haute dose pour les aînés.

Dans les succursales qui ont toujours des doses, les files d'attente peuvent être d'une heure et plus.

En Ontario, le vaccin contre la grippe est offert gratuitement en pharmacie ainsi que dans les cabinets de médecins et lors des séances de vaccination de la santé publique.

Les pharmaciens ont commencé à vacciner le public cette semaine et nombre d'entre eux disent faire face à une demande sans précédent cette année.

Une succursale Shoppers Drug Mart du quartier Danforth, dans l'est de Toronto, par exemple, raconte être en rupture de stock après avoir vacciné 200 personnes par jour au cours des deux derniers jours.

La pharmacie manque de vaccins à dose normale pour les adultes et les enfants ainsi que celui à haute dose pour les personnes de 65 ans et plus. Une employée a indiqué à Radio-Canada avoir dû annuler tous les rendez-vous pour la semaine prochaine, ne sachant pas exactement quand elle recevrait plus de doses.

Des succursales Shoppers et Rexall à Sudbury préviennent les clients qu'ils ne pourront pas se faire vacciner avant la semaine prochaine.

D'autres pharmacies à Toronto ne prennent pas de rendez-vous et les résidents devaient patienter au moins une heure, jeudi, avant d'être immunisés. Dans plusieurs cas, ces succursales n'avaient plus le vaccin à haute dose en stock.

Plusieurs pharmacies de Windsor ont toujours des doses, alors qu'à Ottawa, certaines en manquent déjà et demandent aux clients de les rappeler la semaine prochaine pour voir si elles sont toujours en rupture de stock.

La province a-t-elle sous-estimé la demande?

La vaccination contre la grippe est un pilier du plan de l'Ontario de lutte contre la deuxième vague de COVID-19. L'objectif est d'inciter le plus d'Ontariens possible à se faire vacciner contre l'influenza pour réduire le nombre de malades qui viendraient engorger les urgences des hôpitaux en même temps que les cas de COVID.

Est-ce que le gouvernement a sous-estimé la demande pour le vaccin contre la grippe cette année? Le ministère de la Santé n'a pas répondu directement aux questions de Radio-Canada à ce sujet. La province dit avoir commandé 5,1 millions de doses cette année, y compris 1,3 million de doses du vaccin à haute dose pour les aînés.

Le Ministère ajoute que la priorité a été accordée dans la distribution des doses aux populations vulnérables dans les centres de soins de longue durée et les hôpitaux, notamment. Une distribution communautaire plus large du vaccin contre la grippe, y compris aux fournisseurs de soins primaires et aux pharmacies, est en cours de déploiement et se poursuivra dans les prochaines semaines, précise le porte-parole du Ministère, Christian Hasse.

Cliniques de vaccination à Toronto et à Ottawa

La santé publique à Toronto doit organiser des séances de vaccination contre l'influenza à partir de la mi-octobre.

À Ottawa, des séances de vaccination doivent être offertes à partir de la fin octobre.

À noter que le vaccin par vaporisation nasale n'est plus offert gratuitement pour les enfants en Ontario. Seul le type par injection est offert sans frais.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !