•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Doug Ford en point de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le premier ministre ontarien Doug Ford a convoqué ses ministres pour une rencontre extraordinaire vendredi matin, selon CBC, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 en Ontario bondit à 939, un record provincial.

La province avait déjà fracassé jeudi, avec 797 nouvelles infections, son précédent record du plus grand nombre de cas confirmés en une journée depuis le début de la pandémie.

Lors de leur réunion d'urgence vendredi, M. Ford et son cabinet doivent évaluer des restrictions supplémentaires, juste avant le long week-end de l'Action de grâces.

Sur la table, selon des sources de CBC, la possibilité d'un reconfinement partiel pendant 28 jours pour les zones chaudes de Toronto, Ottawa et la région de Peel.

Ces restrictions incluraient la fermeture des cinémas, des casinos, des palais des congrès et des salles d'entraînement. Par ailleurs, les bars et les restaurants ne pourraient plus servir les clients à l'intérieur, mais seulement en terrasse et offrir des plats à emporter comme lors de la deuxième étape du déconfinement en mai-juin.

Aucune fermeture généralisée des écoles n'est envisagée pour l'instant, selon CBC.

La rencontre d'urgence du Cabinet Ford devait avoir lieu à 11 h; le premier ministre a convoqué la presse pour 14 h 30.

Toronto demande la fermeture des restaurants

Au cours des derniers jours, le maire de Toronto, John Tory, et la médecin hygiéniste de la Ville, la Dre Eileen de Villa, ont pressé le premier ministre Ford de prendre des mesures supplémentaires pour freiner la propagation de la COVID-19 dans la Ville Reine.

Ils ont demandé entre autres à la province de fermer les salles à manger des restaurants. Mais M. Ford avait rejeté cette requête, affirmant qu'il n'y avait pas assez de preuves que les restaurants étaient responsables de la résurgence du coronavirus.

En entrevue à CBC vendredi matin, le maire Tory a réitéré son appel en faveur de restrictions additionnelles.

Le statu quo n'est pas acceptable. Il nous faut un nouveau régime.

John Tory, maire de Toronto

De son côté, le maire d'Ottawa, Jim Watson, a affirmé en début de semaine qu'il n'était pas nécessaire selon lui de fermer les restaurants. Toutefois, le nombre d'infections s'est multiplié depuis dans la région d'Ottawa.

Des 939 nouveaux cas de COVID-19 recensés vendredi en Ontario, 336 sont à Toronto, alors que la région de Peel comptabilise 150 infections et Ottawa, 126.

Pour sa part, l'Association immobilière de l'Ontario demande aux agents de ne plus organiser de journées portes ouvertes jusqu'à nouvel ordre et de recourir plutôt à des visites virtuelles des maisons à vendre.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !