•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des points de contrôle seront installés au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le ministre Dubé en conférence de presse.

La situation dans certaines régions est très préoccupante, estime le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera de nouveau confiné, du moins partiellement, à compter de vendredi après-midi dans le but de freiner la propagation de la COVID-19.

Des points de contrôle seront notamment installés dans la réserve faunique des Laurentides, soit sur la route 175 et sur la route 169. C'est ce que le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé en point de presse jeudi après-midi.

D'autres points de contrôle seront mis en place à l'entrée de La Tuque, dans la côte de La Malbaie et près du traversier à Tadoussac.

L'objectif est de protéger les régions qui sont encore dans des paliers d'alerte inférieur en s'assurant que les automobilistes se déplacent pour des motifs essentiels.

Les policiers vont être là. Il n’y a rien de coercitif, on se comprend bien, mais les policiers vont être là pour rappeler les consignes , a fait savoir Christian Dubé.

Le directeur de la santé publique au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Donald Aubin, avait indiqué plus tôt que des discussions étaient en cours pour limiter l’accès à la région.

Le Dr Aubin était préoccupé à l’idée que les gens se déplacent d’une région à l’autre pendant le long week-end de l'Action de grâce. Il espère que la population collaborera et évitera les voyages devant la hausse considérable du nombre de cas, soit 23, jeudi dans la région.

Par ailleurs, la Ville de Saguenay a indiqué qu’elle préférait attendre d’avoir des informations précises avant de commenter la mise en place de ces points de contrôle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !