•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Canada loue ses propres avions pour traverser la crise

Un avion d'Air Canada décolle près d'autres appareils.

Air Canada a mobilisé près de 500 millions de dollars avec la cession-bail de neuf avions.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

La Presse canadienne

Air Canada a mobilisé près de 500 millions de dollars en vendant et en louant neuf avions pour aider à contrebalancer la perte de fonds liée à la pandémie de COVID-19.

Le transporteur aérien montréalais a indiqué jeudi avoir conclu la vente de neuf Boeing 737 MAX 8 pour 485 millions de dollars et s'être engagé à les louer à long terme dans des ententes totalisant 458 millions.

Ce coup de pouce financier supplémentaire survient dans un contexte qui a vu les revenus passagers d'Air Canada chuter de 95 % au deuxième trimestre, ce qui a entraîné 20 000 mises à pied alors que le transporteur perdait 19 millions de dollars par jour.

Si Air Canada a la souplesse nécessaire pour entreprendre une cession-bail de l'un des avions afin de lever des fonds supplémentaires, c'est une bonne chose, a observé Robert Kokonis, président de la société de conseil AirTrav, établie à Toronto.

Cela fera en sorte, plus tard, qu'Air Canada aura moins d'actifs non grevés à donner en garantie contre d'autres formes de dette.

Le directeur financier d'Air Canada, Michael Rousseau, a indiqué dans un communiqué que la société avait mobilisé à des conditions raisonnables près de 6 milliards de dollars en liquidités depuis le début de la pandémie, pour atténuer les défis et l'incertitude causés par le virus.

En outre, Air Canada a récemment effectué deux opérations de financement à long terme pour remplacer 1,4 milliard de dollars de dettes venant à échéance dans les neuf prochains mois.

Air Canada compte actuellement 24 avions MAX 8 dans sa flotte, y compris les neuf qu'elle a vendus et loués.

La livraison de 26 appareils MAX 8 supplémentaires, qui aurait normalement dû avoir lieu, est suspendue indéfiniment en raison de la pandémie ainsi que de l'interdiction de vol qui touche les avions MAX, imposée par les autorités du monde entier à la suite de deux écrasements mortels survenus en 2018 et 2019.

Trois ententes de cession-bail ont été conclues avec Jackson Square Aviation, établie à San Francisco, et les six autres avec Avolon Aerospace Leasing, de Dublin.

Air Canada affirme qu'elle continuera d'explorer d'autres arrangements de financement qui pourraient être nécessaires pour accroître sa position de trésorerie.

Les restrictions sur les voyages et la disparition de la demande continuent de peser sur les secteurs du transport aérien et du tourisme, le nombre de passagers au Canada ayant baissé de 90 % d'une année à l'autre en juillet, selon Statistique Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !