•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le F.-A.-Gauthier à la dérive

Un traversier et un remorqueur l'un à côté de l'autre.

Un remorqueur à la rescousse du traversier, qui était parti à la dérive lors d'un arrêt technique à Trois-Rivières

Photo : Maurice Goneau

Un nouvel incident touche le traversier F.-A.-Gauthier, qui est à Trois-Rivières pour subir des réparations pendant son arrêt technique obligatoire.

Lors d’une opération visant à déplacer le navire, jeudi midi, une des amarres du traversier a lâché et le bateau est parti à la dérive.

Le porte-parole de la Société des traversiers du Québec (STQ), Alexandre Lavoie, explique que les moteurs du navire qui assure normalement la traverse entre Matane et la Côte-Nord ne fonctionnaient pas et que le traversier était déjà en remorquage, sous la supervision d'un pilote du Saint-Laurent.

Les deux remorqueurs sur place ont pu rapidement tirer le navire de cette fâcheuse situation et le ramener à quai.

Toutefois, cette courte balade pourrait ne pas être sans séquelles, car le navire a raclé le fond rocheux. Des plongeurs ont été dépêchés pour évaluer les dégâts.

Deux bateaux près d'un quai.

Le navire semble être demeuré tout près du quai.

Photo : Maurice Goneau

Le navire est parti de Matane à la fin septembre pour ce rendez-vous annuel.

La Société des traversiers du Québec souhaitait notamment profiter de cet arrêt pour mettre en marche le système au gaz naturel liquéfié, qui est hors d'usage depuis la remise en service du navire, en janvier dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !