•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

23 cas de COVID-19 de plus : la santé publique régionale très préoccupée

Des représentations de coronavirus en suspension au-dessus d'une foule.

Virus et population

Photo : iStock

La santé publique signale 23 nouveaux cas de COVID-19 au Saguenay–Lac-Saint-Jean, ce qui fait grimper le bilan régional à 527 cas depuis le début de la pandémie.

De ce nombre, 401 personnes sont rétablies et il y a 100 cas actifs. Au total, 657 personnes sont en isolement dans la région.

Le directeur régional de la santé publique a fait le point jeudi après-midi. Pour lui, la situation est très préoccupante et les gens doivent à tout prix faire des efforts supplémentaires pour endiguer la propagation du virus. Il y a une circulation communautaire et il faut que tous sachent que les gens qui sont devant eux peuvent être potentiellement porteurs , a rappelé Donald Aubin.

17 sites d’éclosion

La liste des sites d’éclosion continue elle aussi de s’allonger et 17 lieux y figurent désormais. L’endroit le plus préoccupant pour la santé publique demeure le CHSLD Isidore-Gauthier d’Alma où neuf personnes, dont six résidents, ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19.

Le Dr Aubin a tenu à rappeler que les cas de jeudi reflètent les contacts d’il y a quelques jours déjà. Il assure que la situation est sous contrôle puisque des mesures ont rapidement été mises en place. Il a aussi assuré que tous les résidents et employés avaient subi un test de dépistage.

La pancarte à l'avant du CHSLD Isidore-Gauthier.

Le CHSLD Isidore-Gauthier est situé sur l'avenue du Pont Nord à Alma.

Photo : Radio-Canada / Romy Boutin-Saint-Pierre

Par ailleurs, à l’hôpital d’Alma, un employé en hygiène et salubrité et deux employés de l’urgence ont aussi appris au cours des 24 dernières heures qu’ils étaient atteints de la maladie. Comme les cas se sont déclarés dans deux secteurs différents, la santé publique considère que tout l’hôpital est un site d’éclosion.

Un employé de l’hôpital de Chicoutimi et un du CLSC de Jonquière sont aussi touchés.

Ainsi, 84 personnes se retrouvent en isolement au Centre intégré universitaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean (CIUSSS).

Finalement, en plus des neuf policiers du Service de police de Saguenay, six militaires et employés civils de la base de Bagotville ont également reçu un diagnostic positif.

Visites restreintes dans les hôpitaux

En raison de la progression de la courbe de contagion, la santé publique a décidé de restreindre les visites dans les différents établissements de santé de la région.

Seuls les proches aidants qui ont un impact significatif pour un patient seront autorisés. Dans notre jargon, on parle d’un plan d’encadrement des visiteurs , a précisé le directeur des services multidisciplinaires du CIUSSS, Serge Lavoie.

Il reconnaît que les nouvelles mesures sont contraignantes, mais il les estime essentielles pour protéger les patients et le personnel.

Changement de couleur?

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean demeure pour l’instant en zone jaune. Cependant, avec l’augmentation marquée du nombre de cas, la situation pourrait changer rapidement.

Donald Aubin reconnaît que la pression monte et qu’il redoute de voir la région passer à l’orange au cours des prochains jours. Il n’a toutefois reçu aucune indication en ce sens jusqu’à maintenant.

Répartition des nouveaux cas par réseau local de service (RLS)

  • RLS Lac-Saint-Jean-Est : 13 cas
  • RLS Chicoutimi : 2 cas
  • RLS Jonquière : 3 cas
  • RLS La Baie : 4 cas
  • 1 cas dont la provenance est inconnue pour le moment

Au Québec, 1078 cas de coronavirus s’ajoutent au bilan, de même que 16 hospitalisations et 9 décès.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !