•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Le ministre Dubé en conférence de presse.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Les MRC de Bécancour, de Nicolet-Yamaska, de Drummond, de Portneuf ainsi que la ville de Trois-Rivières passent en zone rouge, a annoncé le ministre de la Santé, Christian Dubé, en conférence de presse jeudi pour faire le point sur l'état de la pandémie au Québec.

En fin de compte, c’est toute la vallée du Saint-Laurent qui tourne au rouge.

Christian Dubé, premier ministre de la Santé

Dès minuit samedi soir — parce que ce week-end est crucial, dit le ministre —, les salles à manger des restaurants, les bars et les salles de sport, notamment, devront fermer, conformément aux restrictions qui s'appliquent en zone d'alerte maximale.

En ce qui concerne les écoles, le ministre Dubé a indiqué que l'application des restrictions supplémentaires, notamment le port obligatoire du masque en classe au secondaire, sera en vigueur à compter de mercredi à minuit, afin de laisser le temps aux directions d'école et aux centres de services scolaires de tout mettre en place.

Le ministre Dubé a aussi indiqué que cinq cordons sanitaires, c'est-à-dire des points de contrôle, seraient établis sur des routes du Québec à la demande de certaines directions régionales de santé publique.

Les points qui seront contrôlés aussi rapidement que samedi après-midi sont : le parc des Laurentides (route 175), le petit parc (route 381), l'entrée de La Tuque (route 155), la côte de La Malbaie et le traversier de Tadoussac.

On n'empêchera pas les gens de se déplacer, mais [...] ne faisons pas chez les autres ce qu'on n’a pas le droit de faire chez nous.

Christian Dubé, ministre de la Santé

Ces points de contrôle ne seront donc pas restrictifs, a fait savoir le ministre. Il s'agit d'être capable de vérifier si les déplacements que les gens font sont essentiels.

Ainsi, à la veille du long week-end de l'Action de grâces, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, s'est joint au ministre Dubé pour demander aux Québécois de limiter les contacts le plus possible, de porter le masque et de porter une attention particulière au lavage des mains.

Cette fin de semaine, limitez-vous à vos contacts intimes, a demandé Christian Dubé. C'est dur, mais c'est simple.

Si vous voulez nous aider, ne tombez pas malade.

Dr Horacio Arruda

Encore plus d'hospitalisations

Les plus récentes données des autorités de santé publique sur l’évolution de la COVID-19, au Québec, font donc état de 1078 nouveaux cas, pour un nombre total de personnes infectées de 82 992.

Aux décès rapportés jeudi, dont deux sont survenus dans les 24 dernières heures, s'ajoutent 7 décès survenus entre le 1er et le 6 octobre et un décès avant le 1er octobre. Un décès a également été retiré du total puisqu'il a été démontré qu'il n'était pas lié à la COVID-19. Le total du nombre de personnes décédées au Québec atteint donc 5915.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 16 par rapport à la veille, avec un cumul de 425. Parmi celles-ci, le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs a augmenté de 6, et s’élève désormais à 68.

Par ailleurs, les prélèvements réalisés le 6 octobre s’élèvent à 29 949, pour un total de 2 555 264.

Legault « conforté » dans ses décisions

Plus tôt dans la journée, le premier ministre François Legault a indiqué lors d'un point de presse distinct que la situation continu[ait] d'être critique au Québec.

Au vu de ce bilan, le premier ministre a affirmé se sentir conforté dans ses décisions de fermer les salles à manger des restaurants, les bars et les salles de sport, et d'imposer le masque en classe au secondaire.

Il faut continuer de réduire nos contacts, a-t-il déclaré, en invitant une fois de plus les Québécois à télécharger l'application de notification Alerte COVID pour faciliter le traçage.

Je trouve ça irresponsable que le Parti québécois et Québec solidaire laissent penser qu'il y a des dangers pour les données personnelles [avec l'application]. Toutes les vérifications ont été faites et il n’y a aucun risque, a-t-il mentionné, en appelant l’opposition à se joindre aux efforts de son administration pour sensibiliser les Québécois à son utilisation.

À l'approche de la longue fin de semaine de l'Action de grâces, M. Legault a lui aussi demandé aux Québécois de rester à la maison, dans leur famille immédiate. Sur une note plus personnelle, il a ajouté pour sa part qu'il n'irait pas voir sa mère.

Il faut faire des sacrifices pour sauver le réseau de la santé, a insisté le chef du gouvernement québécois, qui encore une fois, choisit de comparer le bilan du Québec à celui des grandes villes américaines.

Comme il en a pris l'habitude depuis quelques jours, M. Legault a déclaré que tous les États de l'Est vivaient soit la même situation que le Québec ou une situation bien pire.

Ce que je vous dis, c'est que toutes les grandes villes et tous les États en Amérique du Nord, dans l'est, ont tous une situation comparable à nous. Écoutez, il y a une exception qui est l'Ontario.

François Legault, premier ministre du Québec

Aujourd'hui, on a 16 hospitalisations de plus; le Massachusetts qui est plus petit que nous autres, 6,9 millions d'habitants, a 32 hospitalisations de plus, a-t-il illustré.

COVID-19             : ce qu'il faut savoir
Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !