•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

André Ducharme, en deuil de son père, est en colère contre les coronasceptiques

« J'ai vu cette urgence. J’ai vu le personnel, dévoué. J’ai vu la zone chaude. Ce virus existe. Il commence à peine à frapper. »

L'homme porte une chemise rose.

L'ancien membre du groupe RBO André Ducharme

Photo : Radio-Canada / Martin Ouellet

Radio-Canada

Après la mort de son père, le comédien et humoriste André Ducharme a publié mardi soir un message, sur sa page Facebook, pour dénoncer les personnes qui doutent de l’existence du coronavirus et de la deuxième vague de pandémie de COVID-19. 

Mon papa est décédé hier. Seul. Dans une urgence débordée, à cause d’un virus. Ensuite, j’ai vu cette urgence. J’ai vu le personnel, dévoué. J’ai vu la zone chaude. Ce virus existe. Il commence à peine à frapper, a écrit André Ducharme, sans spécifier la cause de la mort de son père, Jean-Louis. 

Il ne méritait pas de mourir comme ça. Alors les coucous qui prétendent que le virus et la deuxième vague n’existent pas, Jean-Louis vous envoie chier, a-t-il ajouté dans son message, qui a suscité plus de 7 000 réactions et qui a été partagé plus de 6 300 fois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !