•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repêchage LNH : Lukas Cormier est choisi par les Golden Knights de Las Vegas

L'Acadien des Islanders de Charlottetown réalise un de ses rêves d'enfance.

Lukas Cormier est repêché par les Golden Knights de Las Vegas

Lukas Cormier est repêché par les Golden Knights de Las Vegas.

Photo : Radio-Canada / François LeBlanc

François Le Blanc

Lukas Cormier a dû attendre à mercredi avant d'entendre son nom lors du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH). Mais, l'attente en a valu la peine : les Golden Knights de Las Vegas ont choisi l'Acadien originaire de Sainte-Marie-de-Kent, au Nouveau-Brunswick, au 68e rang, au 3e tour de la séance de sélection 2020.

Cormier, âgé de 18 ans, est défenseur des Islanders de Charlottetown. Il connaît tout un début de saison dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) avec 6 points en deux parties.

Lukas Cormier rejoint les Sean Couturier (8e en 2011), Patrice Cormier (54e en 2008) et Luc Bourdon (10e en 2005) parmi les Acadiens repêchés depuis 15 ans.

C'était pas mal excitant d'être là avec toute la famille, lance Lukas Cormier, quelques minutes après l'annonce de sa sélection. C'est difficile d'expliquer ce qui se passe présentement, c'est un rêve que j'avais depuis ma jeunesse. C'est une grande journée mais ça valait la peine.

On s'attendait à ce qu'il soit repêché plus tôt mercredi. L'attente a été difficile par moment. Il fallait rester assis tout le temps, raconte Cormier. Le diffuseur, NHL Network, avait installé des liens vidéos par Zoom pour voir la réactions des joueurs repêchés au moment de l'annonce. Il fallait être patient.

Je suis très heureux d'avoir été choisi par Vegas, ajoute Cormier. C'est une bonne organisation pour moi.

À peine l'entrevue terminée, des dirigeants des Golden Knights l'appelaient pour le féliciter et pour lui expliquer la suite des événements.

Viva Las Vegas

Plusieurs membres de la famille de Lukas Cormier s’étaient réunis à Sainte-Marie-de-Kent, pour regarder le repêchage dans le domicile des Cormier. Ils ont été heureux d’entendre enfin son nom au 3e tour de la séance de sélection.

On est fiers, et ça a crié fort , affirme joyeusement Mario Cormier, le père du Lukas. C’est beaucoup d’émotions, on est vraiment contents pour lui.

Pour cette petite communauté de Sainte-Marie-de-Kent, voir Lukas Cormier se faire repêcher par la LNH est un symbole fort. Il faut croire en ses rêves, et dès un jeune âge, on savait qu’il avait le talent, dit Mario Cormier.

À sa troisième année, il va être plus fort. Il est déjà plus fort physiquement, je pense que Vegas a fait un bon choix.

Mario Cormier, père de Lukas Cormier

Mario Cormier a lui aussi joué au hockey, notamment pour les Aigles Bleus. C’est sûr que c’est vraiment spécial , dit-il. Je crois qu’il est prêt, et il est focus.

Un long repêchage

Mardi, sans surprise, Alexis Lafrenière, de l'Océanic de Rimouski a été choisi au 1er rang par les Rangers de New York.

Alexis Lafrenière place une casquette sur sa tête.

Alexis Lafrenière (centre) est le troisième joueur de l'Océanic de Rimouski à être choisi au 1er échelon depuis 1998.

Photo : Getty Images / Mike Stobe

De l'Atlantique, Dawson Mercer, un attaquant originaire de Bay Roberts, à Terre-Neuve-et-Labrador, a été sélectionné par les Devils du New Jersey, au 18e rang.

Dawson Mercer et Hendrix Lapierre côte-à-côte devant le sigle des Saguenéens.

Sur la photo, les deux coéquipiers Dawson Mercer et Hendrix Lapierre ont troqué le bleu des Saguenéens pour le rouge des équipes qui les ont repêchés.

Photo : courtoisie Saguenéens de Chicoutimi

Au 25e échelon, l'Avalanche du Colorada a jeté son dévolu sur le défenseur Justin Barron, d'Halifax. Il grossira les rangs de la Nouvelle-Écosse au sein de l'équipe, qui compte Nathan McKinnon, de Cole Harbour, et Ryan Graves, de Yarmouth.

Justin Barron debout en habit de hockey sur la patinoire.

Malgré les blessures, Justin Barron, des Mooseheads d'Halifax, a impressionné l'Avalanche du Colorado.

Photo : DAVID CHAN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !