•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On reste chez nous! », martèle Legault face à la hausse des hospitalisations

« Mon objectif ce n’est pas d’être populaire, mon objectif c’est de sauver le réseau de la santé. »

François Legault porte un masque à son arrivée en conférence de presse.

La hausse des hospitalisations inquiète François Legault, mais il n'envisage « aucun scénario pour fermer les écoles ».

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Radio-Canada

Le premier ministre du Québec, François Legault, demande à la population de limiter davantage ses sorties pour « sauver le système de santé », qui fait face à une hausse marquée du nombre d’hospitalisations liées à la COVID-19.

Ce qui nous inquiète actuellement, c’est vraiment le nombre d’hospitalisations, a indiqué le premier ministre en point de presse mercredi après-midi. Depuis deux semaines on est passé de 168 hospitalisations à 409. Si la tendance se maintient, craint-il, dans deux semaines on va être à 800 et dans quatre semaines on va être à 1600.

C’est un effet domino que craint le gouvernement. Qualifiant le réseau hospitalier de fragile, François Legault a affirmé qu’il y a un risque réel de rupture dans certains services. En mobilisant plus de ressources afin de combattre la pandémie, constate-t-il, il faudra procéder à du délestage.

On n’aura pas le choix, a insisté le ministre de la Santé, Christian Dubé, dont l'équipe est déjà en contact avec les gestionnaires des CISSS et CIUSSS pour cibler les interventions les moins cruciales en vue de les reporter ou de les abandonner. Il assure toutefois que, même dans le pire scénario envisagé, les opérations urgentes continuent.

Un homme âgé dans une civière descend d'une ambulance avec l'aide de deux paramédics.

Québec craint de devoir repousser et annuler davantage d'interventions pour concentrer ses efforts sur la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

900 nouveaux cas

Québec a fait état mercredi de 900 nouveaux cas de COVID-19, de 7 nouveaux décès et de 12 nouvelles hospitalisations, pour atteindre un cumul de 409. 62 personnes ont été admises aux soins intensifs, soit une diminution de 5.

Les nouvelles contaminations, moins nombreuses que celles de la veille, portent le nombre total de personnes infectées au Québec à 81 914.

Parmi les décès déclarés mercredi, un seul a eu lieu dans les dernières 24 heures, alors que quatre ont été enregistrés entre le 30 septembre et le 5 octobre et que deux autres décès sont survenus à une date inconnue. Le bilan des pertes humaines s'élève désormais à 5906.

Le Québec a effectué en date du 5 octobre 24 399 tests de dépistage, pour un total de 2 525 315.



Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !