•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une école de Regina ferme ses portes jusqu’à nouvel ordre après un cas de COVID-19

Arrêt sur image d'une vidéo explicative pour le nouveau test de dépistage gargarisant, où l'on voit un enfant cracher l'eau dans un tube.

L'École Marion McVeety, de Regina, restera fermée pour une durée indéterminée après qu'une personne de l'école a été déclarée infectée par la COVID-19, selon le conseiller scolaire Adam Hicks.

Photo : Autorité provinciale des services de santé (PHSA)

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'École Marion McVeety, de Regina, restera fermée pour une durée indéterminée après qu'une personne de l'école a été déclarée infectée par la COVID-19, selon le conseiller scolaire Adam Hicks.

M. Hicks et sa consœur Aleana Young avaient initialement annoncé sur Twitter que l'école devait être fermée jusqu'au 13 octobre. Depuis, Adam Hicks a déclaré qu'il s'était mal exprimé et que la date de réouverture de l'école était toujours en cours de discussion.

Dans un courriel diffusé mardi soir, la Division scolaire Regina Public Schools expliquait que le personnel de l’école allait contacter les parents d’élèves mercredi afin de donner plus de détails sur la situation.

La Division scolaire expliquait vouloir placer la sécurité des personnes en premier, tout d’abord en nettoyant et en désinfectant tous les espaces scolaires conformément aux protocoles recommandés en matière de santé et de sécurité.

Le courriel indique également que l'Autorité de la santé de la Saskatchewan joindra les personnes qui auraient été en contact étroit avec la personne souffrant de la COVID-19.

La ville de Regina et ses alentours dénombrent 26 cas actifs de COVID-19.

Un autre cas confirmé à l’École secondaire Holy Cross de Saskatoon

L'Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) a indiqué à la Division des écoles catholiques du Grand Saskatoon (GSCS) qu'une personne infectée était présente à l’École Holy Cross alors qu'elle était contagieuse pendant la semaine du 20 au 25 septembre.

Depuis la reprise des cours, au moins 5 cas de COVID-19 ont été enregistrés au sein de cet établissement.

Vendredi dernier, la SHA lançait une alerte d’éclosion de COVID-19 à l’École Holy Cross de Saskatoon après avoir confirmé l’apparition de 4 cas non liés entre eux, au sein de l’école, au cours des 28 jours précédents.

La Division des écoles catholiques du grand Saskatoon explique qu'elle travaille de concert avec la santé publique pour informer les parents et les personnes qui s'occupent des enfants. La SHA mène actuellement une enquête de contacts.

Selon la division scolaire, les cours se poursuivront normalement à l’École secondaire Holy Cross de Saskatoon.

En date 2 octobre, 18 cas ont été identifiés dans 14 écoles de la Saskatchewan depuis le début de l'année scolaire, et cinq cas dans trois garderies. Sur l'ensemble des 17 écoles et garderies ayant des cas, sept sont considérées comme résolues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !