•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les écoles publiques d’Edmonton veulent annuler les examens finaux

Une étudiante passe un examen en classe.

L'Alberta n'a pas encore décidé comment se tiendront les examens finaux au secondaire cette année.

Photo : iStock

Radio-Canada

Le Conseil scolaire des écoles publiques d’Edmonton veut demander au gouvernement albertain d’annuler les examens provinciaux finaux des élèves du secondaire pour l’année scolaire 2020-2021.

Ses membres pensent que la tenue de ces examens exercerait davantage de pression sur les étudiants, qui doivent déjà composer avec un environnement scolaire stressant en raison de la pandémie de COVID-19.

Il n’est pas sain de faire comme si les choses étaient revenues à la normale [...] Cela pourrait mener à de la fatigue et à du surmenage, affirme la vice-présidente du conseil d’administration du Conseil scolaire des écoles publiques d’Edmonton, Shelagh Dunn.

Elle ajoute que la situation pourrait se compliquer si des élèves et des enseignants devaient s’isoler durant la période des examens.

Les examens finaux se font généralement en groupe, dans un gymnase. Ils ont pour objectif d’évaluer l'apprentissage des élèves dans les matières de base de manière standardisée, à travers la province.

En mars, la province les avait annulés en raison de la pandémie.

Composer avec l’enseignement à distance

La manière dont les examens seront organisés n’a pas encore été déterminée.

Environ 30 % des élèves du conseil scolaire ont choisi l'enseignement à distance.

La présidente du Conseil scolaire, Trisha Estabrooks, croit qu’il serait déraisonnable de demander aux élèves qui ont choisi de suivre leur cours chez eux de s’exposer au coronavirus en passant leurs examens en personne.

Cela va à l’encontre de leur choix, affirme-t-elle.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Retour à la normale

Selon l’attaché de presse de la ministre de l’Éducation, Adriana LaGrange, Colin Atchison, la majorité des parents souhaitent conserver les examens finaux dans le plan de retour à l’école.

Les parents nous ont dit qu’ils voulaient que leurs enfants soient évalués de la même manière, affirme-t-il dans un courriel envoyé à CBC.

Selon un sondage effectué par la province en mai, 65 % des parents étaient en faveur d’un retour à des évaluations normales.

Nous explorons différentes options pour faciliter le plus possible le retour en classe et ferons les ajustements nécessaires, ajoute Colin Atchison.

Trisha Estabrooks affirme cependant que les choses ont changé depuis le printemps dernier.

Je crois que le sondage reflète les sentiments des parents à un moment précis à travers la province, dit-elle.

Elle ajoute que le Conseil scolaire est conscient que les notes obtenues par les élèves cette année seront difficilement comparables à celles des années précédentes.

Avec les informations de Natasha Riebe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !