•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mois de septembre plus chaud que jamais en 2020

Une moisonneuse à l'oeuvre dans un champ, en Sibérie.

La Sibérie, en Russie, fait partie des endroits où les températures ont été particulièrement élevées, en septembre dernier.

Photo : Reuters / Ilya Naymushin

Reuters

Le mois de septembre a été cette année le plus chaud jamais enregistré, avec des températures exceptionnellement élevées dans le nord de la Sibérie, au Moyen-Orient et dans certaines régions d'Amérique du Sud ou d'Australie, selon le service Copernicus concernant le changement climatique (C3S) de l'Union européenne.

Alors que le monde entre dans une période encore plus chaude, certains [épisodes météorologiques] extrêmes sont susceptibles de se produire plus souvent et avec plus d'intensité, a averti la chercheuse Freja Vamborg, membre du C3S, interrogée par Reuters.

À l'échelle mondiale, le mois de septembre 2020 a été respectivement 0,05 et 0,08 degré Celsius plus chaud que ceux de 2019 et 2016, qui tenaient jusqu'ici les deux premières places du classement.

Suivant les températures du dernier trimestre, qui dépendront de phénomène comme La Niña et de l'état de la banquise dans l'Arctique, l'année tout entière pourrait devenir la plus chaude jamais enregistrée, souligne le C3S.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !