•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

États-Unis : le chef d'état-major se place en quarantaine

Le général Mark Milley s'entretient avec des officiers.

Le général Mark Milley s'est mis en quarantaine, tout comme plusieurs hauts gradés qui ont été en contact avec l'amiral de la Garde côtière Charles Ray, qui a reçu un résultat positif à un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : afp via getty images / ANDREW CABALLERO-REYNOLDS

Agence France-Presse

Le chef d'état-major américain, le général Mark Milley, et plusieurs autres hauts responsables militaires se sont mis en quarantaine mardi après que le numéro deux de la garde côtière, l'amiral Charles Ray, a été déclaré positif à la COVID-19.

Le Pentagone a annoncé dans un communiqué que plusieurs responsables militaires s'étaient mis en quarantaine après l'annonce de l'amiral Ray, sans les identifier, mais une source militaire a indiqué à l'AFP qu'il était tout à fait juste d'en conclure que le général Milley était en quarantaine.

Le chef d'état-major travaille depuis sa résidence officielle de la base de Fort Myers, près du Pentagone, où il dispose de tout l'équipement nécessaire pour assurer la confidentialité de ses communications.

Le numéro deux de la garde côtière a été testé positif lundi, a indiqué dans un communiqué publié mardi un porte-parole de cette agence qui dépend du département de la Sécurité intérieure (DHS). Il avait ressenti des symptômes légers au cours du week-end.

Or l'amiral Ray se trouvait la semaine dernière au Pentagone pour des réunions avec d'autres responsables militaires, a indiqué un porte-parole du Pentagone, Jonathan Hoffman, dans un communiqué séparé publié à quelques minutes d'intervalle.

Parmi les personnes qui ont participé à ces réunions se trouvaient les chefs d'état-major de plusieurs branches de l'armée américaine, a précisé M. Hoffman sans les nommer.

Tous ceux qui ont pu être en contact avec l'amiral Ray se sont mis en quarantaine et ont été testés ce matin, a indiqué le porte-parole.

Aucun de ses contacts au sein du Pentagone n'a montré de symptôme et nous n'avons aucun test positif à annoncer à ce stade, a-t-il conclu.

Selon une source militaire, les chef d'état-major, son adjoint et les plus hauts gradés de l'armée de Terre, de l'US Navy, de l'US Air Force, du corps des Marines, de la Space Force et de la Garde nationale ont tous été testés négatif mardi.

Le Pentagone observe depuis le début de la pandémie des mesures strictes de contrôle de contagion, notamment le port du masque obligatoire pour tout déplacement dans les couloirs et des prises de températures régulières et aléatoires à l'entrée du bâtiment.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !