•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fonctionnaires de la Défense nationale pourraient déménager sur le site de l’ancienne Imprimerie nationale

Façade de l'ancienne Imprimerie Nationale du Canada

Un plan de développement du site de l'ancienne Imprimerie Nationale du Canada a été approuvé par le Conseil d’administration de la CCN mardi.

Photo : Radio-Canada / Jacques Corriveau

Radio-Canada

Les fonctionnaires de la Défense nationale pourraient déménager sur le site de l’ancienne Imprimerie nationale du Canada, situé au 45 boulevard Sacré-Cœur dans le secteur de Hull, à Gatineau. Un plan de développement du site a été approuvé par le conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale (CCN) mardi.

Service publics et Approvisionnement Canada propose d'y regrouper les 1800 employés du ministère de la Défense qui ont été dispersés à la suite de l'incendie de leur ancien édifice du boulevard de la Carrière en 2016.

D'autres ministères pourraient aussi se greffer au nouveau complexe qui pourrait accueillir jusqu'à 7000 employés grâce à l’ajout de 5600 places de bureau.

Ce projet permettrait la construction de deux nouveaux bâtiments de 12 étages et de rénover l’ancienne imprimerie afin d’accueillir des espaces de bureau. Un stationnement est aussi prévu à l’arrière du site. Il avait d'abord été présenté en février dernier.

Enfin, le projet qui doit encore franchir plusieurs étapes permettrait surtout de rétablir la proportion d'emplois fédéraux sur la rive québécoise : la répartition 25 % - 75 % entre l'Ontario et le Québec.

Si le projet devient réalité, des espaces de réunion seraient aussi disponibles et permettraient notamment de relier les nouveaux bâtiments de 12 étages au bâtiment central. 2300 espaces de stationnements seraient disponibles pour les employés. Actuellement, le site en compte 800, selon la CCN. Les toits verts sont aussi prévus afin d’atténuer l’impact environnemental du projet.

L’ancienne Imprimerie nationale du Canada est actuellement sous-utilisée. Elle sert de lieux d'entreposage pour plusieurs ministères. Environ 1500 employés y travaillent à temps plein, indique la CCN.

Un projet qui veut respecter le patrimoine

Le 45 boulevard Sacré-Cœur abrite aussi la centrale de chauffage et de refroidissement. Les deux bâtiments patrimoniaux du site, imaginés par Ernest Cormier, datent de 1949 et 1956.

Les objectifs du projet sont notamment d’offrir des espaces de bureaux de qualité et de respecter l’aspect patrimonial du site, a indiqué la CCN lors d’une rencontre de son conseil d’administration.

Un homme devant le drapeau canadien.

Le caractère patrimonial du site sera respecté, indique Tobi Nussbaum.

Photo : Radio-Canada

Le projet va absolument respecter le sens de patrimoine qu’on a dans le bâtiment. [...] C’est une priorité pour nous, a assuré le premier dirigeant de la CCN, Tobi Nussbaum.

L’atteinte de cibles de durabilité et l’amélioration de l’intégration urbaine et de la communauté font aussi partie des objectifs.

Les prochaines étapes

Le gouvernement fédéral doit maintenant approuver à son tour le projet pour qu’il puisse aller de l’avant, explique M. Nussbaum.

Les prochaines étapes sont maintenant au gouvernement fédéral. […] Ils ont maintenant l’approbation de la CCN étant donné que c’est un terrain fédéral. Nous avons ici un rôle d’approbation sous l’intérêt fédéral, a conclu le premier dirigeant.

C'est aussi au gouvernement d'assurer le financement du projet.

Pour le député fédéral de Gatineau, Steven MacKinnon, il est trop tôt pour parler du coût du projet puisqu'il faut attendre le lancement des appels d'offres qui devrait avoir lieu au printemps.

Là, on vient de jeter les bases d'une étape de planification, une étape importante et une belle vision. Je demeure confiant que le gouvernement va continuer de travailler dans le sens d'une réfection de cet édifice qui se veut patrimoniale, a réagi le député.

Des discussions sont aussi attendues avec la Ville de Gatineau. Des consultations publiques devraient se tenir d'ici la fin de l'année.

La CCN prévoit débuter la construction en 2023, et l’arrivée des fonctionnaires en 2028.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !