•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quinton Byfield, aux Kings, mène le contingent ontarien lors du repêchage de la LNH

Sept joueurs de la Ligue de hockey de l'Ontario ont été choisis au premier tour

Deux joueurs de hockey se tiennent au milieu de la patinoire pour une photo.

Quinton Byfield (à gauche) et Alexis Lafrenière ont été les deux premiers choix de l'encan amateur 2020 de la LNH.

Photo : Getty Images / Vaughn Ridley

Après le Nord de l'Ontario, Quinton Byfield se donnera en spectacle en Californie. Le centre des Wolves de Subdury a été choisi par les Kings de Los Angeles au 2e rang du repêchage 2020 de la Ligue nationale de hockey (LNH) mardi soir.

Plutôt que de défiler devant les bonzes des 31 équipes de la LNH sur le plancher du Centre Bell, à Montréal, où devait initialement se tenir la séance de sélection, Byfield a célébré dans le confort de la maison de ses parents, près de Toronto.

Vêtu d'un élégant veston blanc croisé, l'athlète de 18 ans a appris la bonne nouvelle de la bouche du directeur général Rob Blake.

Le joueur de centre est devenu le représentant des Wolves choisi le plus tôt au repêchage depuis que l'équipe a intégré la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), il y a 48 ans. Avant lui, Mike Foligno avait été sélectionné au 3e rang par les Red Wings de Détroit, en 1979, alors que Benoît Pouliot avait été repêché au 4e échelon par le Wild du Minnesota, en 2005.

Quinton Byfield en position de tir sur la patinoire.

Quinton Byfield a représenté l'unifolié lors du Championnat mondial de hockey junior cette année.

Photo : The Canadian Press / Jeff McIntosh

Le natif de Newmarket est aussi devenu le joueur noir sélectionné le plus tôt lors d'un repêchage amateur de la LNH. Evander Kane et Seth Jones ont tous deux été appelés au quatrième rang, en 2009 et 2013 respectivement.

Ça signifie beaucoup pour moi. Ma mère et mon père n'ont pas joué au hockey. On en savait peu là-dessus quand j'ai commencé, mais je prouve qu'on peut jouer au plus haut niveau malgré tout.

Byfield croit d'ailleurs qu'il pourrait faire le saut dans la LNH dès la saison prochaine, qui pourrait débuter le 1er janvier, selon ce qu'a annoncé la Ligue mardi.

Je suis un gars confiant. Je crois que je peux le faire, mais je sais qu'il y a un grand écart entre le niveau de jeu de l'OHL et de la LNH, a évalué l'Ontarien qui se dit désormais à 6 pieds 5 pouces et 222 livres.

Choisi au premier rang du repêchage de la Ligue de hockey de l'Ontario en 2018, il a inscrit 143 points à ses deux premières saisons dans l'uniforme des Wolves.

Cinq joueurs de l'OHL parmi les 10 premiers

Un joueur de hockey s'apprête à faire une mise en jeu.

L'Autrichien Marco Rossi a inscrit 120 points en l'espace de 56 matchs avant l'interruption de la saison 2019-2020 de l'OHL en raison de la pandémie.

Photo : La Presse canadienne / Valerie Wuttie

Le défenseur Jamie Drysdale, de Toronto, a été le deuxième joueur issu de l'OHL à entendre son nom mardi. Les Ducks d'Anaheim ont fait appel au représentant des Otters d'Erie au sixième échelon, tout juste après que les Sénateurs d'Ottawa eurent repêché Jake Sanderson, un défenseur américain.

Les Sabres de Buffalo en ont surpris plusieurs en optant pour l'attaquant Jack Quinn, des 67's d'Ottawa. Son coéquipier Marco Rossi a été choisi au rang suivant par le Wild du Minnesota.

Les Jets de Winnipeg ont, quant à eux, jeté leur dévolu sur Cole Perfetti, un attaquant du Spirit de Saginaw, ce qui a complété la liste des 10 premiers.

Tyson Foerster, des Colts de Barrie, et Jacob Perreault, du Sting de Sarnia, ont été les derniers joueurs issus d'équipes de l'OHL à être repêchés au premier tour. Foerster est allé aux Flyers de Philadelphie au 23e rang alors que les Ducks d'Anaheim ont fait de Perreault le 27e choix.

Les Maple Leafs optent pour un Russe

Le directeur général des Maple Leafs de Toronto, Kyle Dubas, n'a pas échangé son choix de premier tour, bien qu'il en ait entretenu la possibilité ces derniers jours. Au 15e échelon, l'état-major s'est donc prononcé, jetant son dévolu sur l'attaquant russe Rodion Amirov. Mitch Marner en a fait l'annonce en direct à la télévision.

Nous avons contemplé plusieurs scénarios d'échange [impliquant le choix], mais quant au choix du joueur, on n'avait pas de doute que nous allions choisir Rodion, a confié Dubas au terme du premier tour.

Amirov venait au cinquième rang des joueurs issus du Vieux Continent, selon la centrale de recrutement de la LNH. Il a déjà disputé 10 rencontres avec la formation d'Oufa, en Russie, pour la saison 2020-21.

On aime beaucoup sa rapidité. On considère que c'est l'un des meilleurs de cette cuvée à ce chapitre, a souligné Dubas à la fin du premier tour, mardi.

Le contrat d'Amirov avec la formation d'Oufa prendra fin au terme de la saison actuelle, mais Toronto n'exclut pas la possibilité de l'y voir jouer un peu plus longtemps. Le Russe fait figure de projet puisque l'équipe n'a pas besoin d'aide immédiate à l'avant.

Le repêchage de la LNH se poursuivra mercredi avec la tenue des tours 2 à 7. Les Maple Leafs détiennent encore 10 choix au moment d'écrire ces lignes, dont 6 lors des deux derniers tours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !