•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois arrestations en matière de stupéfiants impliquant de fausses plaques ontariennes

Photo d'une plaque d'immatriculation blanche et bleue de l'Ontario

Une plaque d'immatriculation ontarienne générique. (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les policiers de Rouyn-Noranda ont procédé à l'arrestation de trois personnes, samedi soir, en lien avec la possession de stupéfiants.

L'opération s'est déroulée en deux phases, alors qu'un premier véhicule avec une plaque d'immatriculation ontarienne factice a été intercepté sur l'avenue Larivière.

Une femme se trouvant à bord de ce véhicule a été arrêtée, comme l'explique le sergent Jean-Raphaël Drolet, porte-parole de la Sûreté du Québec.

C'est une conductrice qui était à bord, et lors de l'intervention, les policiers constatent que c'est une plaque factice ontarienne. Les policiers constatent aussi la présence de stupéfiants, donc la conductrice a été placée en état d'arrestation. Lors de la fouille du véhicule, les policiers constatent la présence d'une cinquantaine de comprimés de méthamphétamine, précise-t-il.

Un couteau prohibé et deux armes à feu rapportées volées ont également été saisis dans le véhicule.

À la suite de leur enquête, les policiers ont appris que la femme était accompagnée de deux autres hommes, se trouvant dans un autre véhicule.

Le véhicule a été localisé quelques minutes plus tard, alors qu'il était en panne. Lorsque les policiers sont intervenus sur ce véhicule-là, ils ont constaté des éléments qui pouvaient laisser croire qu'il était volé. Les deux hommes ont été placés en état d'arrestation, et lors de la fouille, les policiers ont repéré la présence d'une centaine de comprimés de méthamphétamine dans l'auto, indique le sergent Drolet.

Les trois personnes, toutes de Kirkland Lake, ont été relâchées et comparaîtront à une date ultérieure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !