•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La communauté LGBTQ s’empare du mot-clic #ProudBoys sur Twitter

La twittosphère a réagi devant un regain de popularité du groupe d’extrême droite depuis le débat Trump-Biden.

Capture d'écran d'un tweet avec une photo de deux hommes qui s'embrassent, dont l'un en uniforme militaire, accompagnée du mot-clic #ProudBoys.

Le tweet des Forces canadiennes qui détourne le mot-clic #ProudBoys

Photo : Compte Twitter @CAFinUS

Radio-Canada

Le groupe d’extrême droite Proud Boys a vu son mot-clic usurpé par des hommes gais sur Twitter depuis quelques jours. #ProudBoys est devenu une façon pour les couples homosexuels de montrer leur fierté en relayant des photos de leur union.

En faisant une recherche sur Twitter avec le mot-clic #ProudBoys, on ne tombe pas sur des images d’hommes suprémacistes blancs, mais bien sur des clichés de couples. Les internautes ne sont pas restés de glace devant la nouvelle popularité du groupe d'extrême droite depuis le premier débat à la présidentielle américaine mardi dernier.

Lors de l’affrontement, le président Donald Trump a refusé de condamner les Proud Boys, un groupe réservé aux hommes faisant la promotion entre autres du port d’arme, de la liberté d’expression et de la femme au foyer. Il leur avait même lancé un message : Stand back, stand by (reculez et tenez-vous prêts).

Les mèmes reprenant ces mots ont envahi les réseaux sociaux, de même que les produits dérivés à leur effigie. Bien que le président américain ait finalement condamné le groupe plus tard dans une entrevue accordée à Fox News, l'hémorragie était déjà incontrôlable en ligne.

Des vedettes partent le bal

Dimanche, le mot-clic #ProudBoys était au paroxysme de sa popularité alors que des vedettes issues des communautés LGBTQ ont commencé à relayer des photos de leur mariage gai, ou encore de défilés de la fierté.

C’est le cas de Bobby Berk, un des animateurs de l’émission Queer Eye sur Netflix, qui a gazouillé : Look at these cute lil #ProudBoys. Retweet and make this hashtag about love, not hate (regardez ces mignons et fiers garçons. Retweetez et faites de ce mot-clic un qui parle d’amour, pas de haine).

L’acteur George Takei, connu comme le lieutenant Hikaru Sulu dans Star Trek, s’est mis lui aussi de la partie en publiant une photo de lui et de son compagnon, mariés légalement depuis 12 ans maintenant.

Toutefois, l’un des gazouillis ayant obtenu le plus de mentions J'aime – plus de 225 000 au moment d’écrire ces lignes – vient de l’armée canadienne. Le compte Canadian Forces in USA a publié la photo d’un couple gai en uniforme de fonction.

Si vous portez notre uniforme, sachez ce qu'il signifie. Si vous envisagez de porter notre uniforme, sachez ce qu'il signifie. L’amour, c’est l’amour. Vous comprenez ce que ça signifie? a déclaré l'organisation dans un tweet suivant.

Ce n’est pas la première fois que l’armée canadienne fait un tel coup sur Twitter. En 2017, elle avait répliqué à Donald Trump, qui venait d’interdire aux personnes transgenres de s’enrôler dans l’armée aux États-Unis, en invitant les Canadiens et Canadiennes de toute orientation sexuelle et toute identité de genre à joindre ses rangs.

Avec les informations de Global News, et La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !