•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de Joyce Echaquan : manifestation à Toronto

Des gens sur un trottoir

Les manifestants se sont regroupés devant certains hôpitaux à Toronto.

Photo : Radio-Canada / Myriam Eddahia

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une marche a été organisée au centre-ville de Toronto dimanche après-midi en support à la famille de Joyce Echaquan, cette femme autochtone de 37 ans qui est morte à l'hôpital de Joliette lundi.

Ils ont marché le long de l’avenue University où se trouvent trois hôpitaux du centre-ville de Toronto. Cet endroit a été choisi pour rappeler les derniers moments tragiques de la femme attikamekw à l’hôpital de Joliette, au Québec, plus tôt cette semaine.

Après une cérémonie fidèle à la tradition autochtone, les participants ont déposé des fleurs et des affiches à la mémoire de la victime devant chacun des trois hôpitaux.

Audrey Huntley est l'organisatrice de cette marche et la cofondatrice du groupe No More Silence.

Ces manifestants dénoncent le racisme systémique ainsi que les violences faites aux femmes autochtones. Le respect, la dignité et le traitement équitable des personnes autochtones sont au coeur de leurs revendications.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !