•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépistage rapide de la COVID-19 en Outaouais : l'appareil n'est pas encore homologué

Chargement de l’image

L'appareil de dépistage de la COVID-19 doit être homologué avant d'être utilisé par les membres du personnel du CISSS de l'Outaouais.

Photo : PHOTO : Gracieuseté du CISSS de l'Outaouais

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé Canada n'a toujours pas homologué l'appareil qui pourrait permettre de réduire considérablement les délais pour obtenir des résultats au test de dépistage de la COVID-19 en Outaouais.

Cette situation est dénoncée notamment par le ministre responsable de la région de l'Outaouais à Québec, Mathieu Lacombe, qui en a fait mention cette semaine sur son compte Twitter.

Pour le député fédéral de Gatineau, Steven MacKinnon, il s'agit de laisser le temps à Santé Canada de bien suivre le processus d'homologation pour éviter des décisions précipitées.

En entrevue au Téléjournal Ottawa-Gatineau, vendredi, il a rappellé que les responsables de l'homologation sont aussi des membres de notre communauté, des gens avec des enfants dans nos écoles et ainsi de suite, leur motivation est entière.

« Il faut s'assurer que la machinerie et les tests ne donnent pas de faux positifs ou de faux négatifs. »

— Une citation de  Steven MacKinnon, député fédéral de Gatineau

On me dit que l'homologation de ladite machine est très, très près. [...] Ce n'est pas aux politiciens d'annoncer tout cela, mais je crois comprendre qu'une annonce s'en vient très rapidement, a-t-il dit.

À savoir si cela signifie quelques jours ou quelques semaines, il a dit préférer laisser les scientifiques parler de la science et les régulateurs parler des règlementations.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !