•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Percé mijote un projet pour l’église Saint-Michel

Vue de l'église de Percé.

L'église Saint-Michel-de-Percé est inscrite au répertoire du patrimoine culturel du Québec. Elle a été construite il y a environ 120 ans (archives).

Photo : Radio-Canada / Joane Bérubé

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'église Saint-Michel-de-Percé, un édifice centenaire, pourrait devenir un espace culturel et un centre de congrès.

Québec a récemment octroyé une enveloppe de 47 000 $ afin de lancer une étude à ce sujet.

Cette étude permettra de mettre à jour le carnet de santé du bâtiment, d'analyser les possibilités de développement et d'évaluer la faisabilité technique du projet.

Église de Percé.

L'église Saint-Michel-de-Percé (archives)

Photo : Radio-Canada / Claude Côté

La mairesse de Percé, Cathy Poirier, soutient que ce projet permettrait d’attirer une nouvelle clientèle et d’étirer la saison touristique. [On veut] prolonger la saison, même à l’hiver, tenter de faire vivre notre parc hôtelier, notre économie touristique , dit-elle, tout en précisant que l’été l’église pourrait se transformer en endroit dédié à la culture.

« On est vraiment en réflexion pour tout ça, mais l’espace pourrait devenir un attrait touristique pendant la saison estivale où on sait qu’il y a beaucoup moins de congrès. »

— Une citation de  Cathy Poirier, mairesse de Percé

Les autres étapes de ce projet seront annoncées plus tard.

À écouter :

L'entrevue de Cathy Poirier à l'émission Bon pied, bonne heure!

Cathy Poirier soutient que l’objectif à long terme est de faire revivre un total de trois bâtiments. En plus de s'occuper de l’église, le projet permettrait de revitaliser le Prato, une ancienne académie commerciale fermée de façon préventive il y a quelques années par la CNESST, ainsi que l’Office de tourisme.

Un bâtiment en bois, peint en blanc.

Le Prato a été fermé il y a quelques années à la suite d'une plainte déposée par un employé.

Photo : Radio-Canada

Elle souligne aussi que d'autres bâtiments pourraient s'ajouter au projet. C’est vraiment un projet global, je dirais, qui va dans la voie de la planification stratégique de la Ville de Percé pour faire vivre Percé un peu plus longtemps que la saison touristique.

Les 47 000 $ octroyés au projet de transformation de l’église Saint-Michel-de-Percé font partie d'une enveloppe de 15 millions de dollars annoncée plus tôt cet été par Québec pour transformer des immeubles à caractère religieux dans la province.

Trois projets ont obtenu de l'aide en Gaspésie en vertu de ce programme, dont l’église Notre-Dame-de-la-Visitation, à Havre-Aubert, qui devrait être transformée en édifice multifonctionnel. L’église l’Assomption-de-Notre-Dame, à Grande-Rivière, en a également bénéficié.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !