•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La salle du Centenaire rouvre ses portes à l'Orchestre symphonique de Winnipeg

L'Orchestre symphonique de Winnipeg donne un concert à la salle du Centenaire.

L'Orchestre symphonique de Winnipeg renoue avec la salle du Centenaire et son public.

Photo : Radio-Canada / Teghan Beaudette

Six mois après la fermeture de la salle du Centenaire en raison de la pandémie de COVID-19, la salle de concert rouvre pour le premier concert de la saison 2020 - 2021 de l’Orchestre symphonique de Winnipeg.

Élise Lavallée, assistante alto solo pour l’orchestre, se dit fébrile en vue de ce premier concert qui aura lieu le vendredi 2 octobre.

Je suis fébrile, stressée, mais c’est super le fun. On a eu une rencontre quelques jours avant pour expliquer les mesures en place et ça m’a mis vraiment à l’aise.

L’Orchestre a réduit le nombre de musiciens sur scène de 63 à 40, pour pouvoir ainsi respecter la distanciation physique. Une rotation de musiciens aura lieu de concert en concert.

Cette nouvelle disposition scénique change un peu la donne pour les musiciens. J’ai ma bulle de son et j’adore ça. Avant on était tellement proche que j’avais de la misère un peu à m’entendre, alors que là je m’entends moi d’abord, c’est vraiment bien, explique Élise Lavallée.

De nombreuses mesures mises en place

Du côté du public les places sont aussi réduites.

En tout, ce sont 420 billets qui ont été mis en vente pour chacune des deux représentations du spectacle, alors que la salle peut normalement contenir plus de 2300 spectateurs.

Les billets auront d'ailleurs des heures d'arrivée spécifiques afin que les spectateurs n'arrivent pas tous en même temps. De même, une sortie rangée par rangée est prévue la fin du concert.

Des distributeurs de gels désinfectants seront disponibles sur place, tandis que le port du masque est obligatoire dans l’édifice.

Bach et Beethoven à l’honneur

Pour ce qui est de la programmation, l’orchestre poursuit ses festivités entourant le 250e anniversaire de naissance du compositeur allemand Ludwig Van Beethoven, alors qu’ils interpréteront l’Ouverture d’Egmont, en plus de clore le spectacle avec sa 7e symphonie.

La soliste Gwen Hoebig au violon prendra les devants de la scène pour deux concertos pour violon de Johann Sebastian Bach.

En plus, la pièce Lyric, du compositeur afro-américain George Walker, sera également du programme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !