•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vaccin contre la grippe sera disponible le 13 octobre en Alberta

Un volontaire reçoit un vaccin.

À partir du 19 octobre, tous les Albertains de plus de 5 ans pourront se faire vacciner gratuitement à la pharmacie ou chez leur médecin de famille.

Photo : Reuters / MURAD SEZER

François Joly

La médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Deena Hinshaw, a imploré jeudi les Albertains de se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Un peu moins de deux millions de doses seront disponibles gratuitement.

La santé publique dit avoir déjà remarqué une plus grande prévalence de certains virus communs causant le rhume. Une telle augmentation est normale à ce temps-ci de l’année. Les cas de rhume et de grippe sont cependant une pression additionnelle sur le système de dépistage du nouveau coronavirus responsable de la COVID-19. 

Deena Hinshaw encourage donc tous les Albertains à se faire vacciner contre la grippe saisonnière. Le vaccin sera administré aux personnes les plus vulnérables, comme les résidents des centres de soins de longue durée, dès le 13 octobre. Ceux-ci pourront d’ailleurs recevoir une dose plus forte du vaccin.

À partir du 19 octobre, tous les Albertains de plus de 5 ans pourront se faire vacciner gratuitement à la pharmacie ou chez leur médecin de famille.

Le nombre de cas actifs continue d’augmenter

Le nombre de cas actif continue sa lente augmentation pour atteindre 1596. Mercredi, 14 678 tests de dépistage ont été menés dans la province.

En tout, 64 personnes sont hospitalisées, dont 12 aux soins intensifs. Edmonton demeure la région la plus touchée, avec 851 cas actifs, alors que la région de Calgary compte 587 cas actifs. Au total, 18 235 personnes ont contracté la maladie en Alberta depuis le début de la pandémie.

2 décès à Edmonton, un à l’hôpital Foothills

Services de santé Alberta (AHS) rapporte 2 décès supplémentaires dans la région d’Edmonton. L’un d’eux est un homme de plus de 80 ans de la région d’Edmonton. La deuxième victime avait plus de 90 ans et résidait au centre de soin de longue durée Millwoods Shepherds.

À ces deux décès, il faut en ajouter un de plus à l’hôpital Foothills de Calgary, où une éclosion a maintenant fait un total de 5 morts. Quatre personnes de plus ont contracté la maladie à l’hôpital, soit 2 patients, un professionnel de la santé et un visiteur. Au total, 67 cas sont liés à cette éclosion qui touche 6 unités de l’hôpital.

Les 77 chirurgies prévues jeudi ont lieu comme prévu. Les visites à l’hôpital demeurent limitées et surtout réservées aux situations de fin de vie d’un patient.

L'AHS signale également avoir eu des problèmes techniques avec le système d’appel automatisé utilisé pour transmettre les résultats de tests négatifs.

Entre le 10 et le 29 septembre, 224 000 résultats de tests ont été transmis avec succès. Quelque 5000 résultats n’ont pas été envoyés. Les personnes concernées seront contactées par téléphone et message texte. L'AHS affirme avoir identifié la cause du problème et l’avoir réglé.

La situation se dégrade dans les écoles

L'Alberta compte 257 cas actifs dans 133 écoles. Après s'être montrée rassurante la semaine dernière, Deena Hinshaw concède que la tendance est à la hausse dans le milieu scolaire. Elle rappelle cependant que moins de 1 % des tests subis par les jeunes de 5 à 19 ans sont positifs.

Des éclosions ont été déclarées dans 57 écoles de la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !