•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rimouski adopte des parcomètres numériques pour son centre-ville

Des parcomètres de la Ville de Rimouski.

Ce sera bientôt la fin pour certains parcomètres dans le centre-ville de Rimouski (archives).

Photo : Radio-Canada / Maxence Matteau

La Ville de Rimouski compte «moderniser [son] offre de stationnement» au centre-ville au cours des prochaines semaines en installant notamment des horodateurs dans certaines zones qui permettront le paiement via une application mobile.

La Ville souhaite ainsi optimiser l’accès au centre-ville et donner plus de flexibilité aux utilisateurs, note le maire, Marc Parent.

On utilise de moins en moins d’argent comptant, on a moins de monnaie dans nos poches. C’étaient des irritants qui sont maintenant enlevés, illustre-t-il.

Dans un premier temps, l’administration municipale retirera 160 parcomètres pour faire place à des zones de stationnement de 90 minutes gratuites. Ces parcomètres sont situés sur des tronçons des rues Saint-Germain Ouest, Sainte-Thérèse, de l’Évêché Est et Ouest.

Par la suite, les horodateurs qui permettront aux usagers de payer leur stationnement en s'identifiant à l'aide de leur plaque d'immatriculation seront installés à certains endroits au cœur du centre-ville de Rimouski. Ils remplaceront 170 autres parcomètres. Ces horodateurs seront installés sur des tronçons des rues Saint-Germain Ouest et Est, Saint-Louis, de la Cathédrale et sur une partie de l’avenue Belzile.

Ça va permettre, par exemple, au citoyen d’entrer dans un commerce après avoir payé pour 30 minutes et de pouvoir se déplacer ensuite dans la zone sans avoir à payer à nouveau, explique Marc Parent.

Ces horodateurs accepteront les paiements par carte de crédit, carte de débit ou en argent comptant. Les utilisateurs pourront également télécharger une application mobile pour effectuer leur transaction en ligne.

Cette application, développée par l’entreprise québécoise Electromega, sera administrée par la Ville.

Lorsqu’on est allé en appel d’offres, il y avait tous les critères associés à la protection des données privées, a assuré le maire.

Nouveaux tarifs dès le 1er novembre

Un total d’un million de dollars sera déboursé par la Ville pour cette modernisation du stationnement au centre-ville.

À court terme, tous les autres parcomètres sur le territoire rimouskois seront conservés et le paiement pourra s’y faire par argent comptant ou par l’application mobile.

Dès le 1er novembre, une nouvelle tarification sera mise en vigueur et, avec l’application mobile, les 15 premières minutes de stationnement seront gratuites.

Une campagne de communication sera organisée par la Ville pour sensibiliser la population à cette nouvelle technologie et le maire se veut confiant de la capacité des Rimouskois à s’adapter.

Il va y avoir de l’affichage, mais c’est un système qui est très convivial […] puis je suis convaincu qu’il sera apprécié par la population, estime-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !