•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’école secondaire Saint-Stanislas fermée à Saint-Jérôme

Une classe vide avec, en avant-plan, une bouteille de désinfectant.

L’annonce a été faite mercredi soir, sur recommandation de la direction de la santé publique.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

La direction de l’établissement a été contrainte de fermer ses portes pour une durée indéterminée en raison d’une éclosion de cas de COVID-19.

En fin de journée mercredi, les autorités sanitaires recensaient 29 cas déclarés de coronavirus dans cette école, soit 27 élèves et 2 membres du personnel. Lundi, on dénombrait 9 cas confirmés.

Un dépistage massif a été organisé pour que tous les élèves – environ 760 – et les employés puissent passer un test.

Nadyne Brochu, responsable de communications du Centre de services scolaire de la Rivière-du-Nord, indique que le bilan pourrait grimper puisque les résultats des tests ne sont pas tous rentrés.

La direction ignore à ce stade-ci la cause exacte de l’éclosion. Des informations qui ont circulé font un lien avec une fête de cheerleading.

En entrevue à Radio-Canada, Mme Brochu précise que cette information n’est confirmée ni par le Centre de services scolaire ni par la santé publique. Elle refuse de s'avancer sur la ou les causes de la contamination.

Par contre, la porte-parole souligne qu’en raison de ce genre d'information, des jeunes sont ciblés et intimidés sur les réseaux sociaux. Néanmoins, elle rappelle que ce n’est pas le temps de faire des partys.

L’école restera fermée au moins jusqu’à lundi, car personne ne peut y pénétrer, sur ordre de la santé publique. La direction scolaire suivra le protocole de désinfection quand elle en aura l’autorisation.

Dès demain, nos élèves pourront recevoir leur enseignement à distance, affirme Mme Brochu dans une note envoyée à Radio-Canada, précisant que l’établissement applique les directives contenues dans le plan de la rentrée scolaire du gouvernement du Québec.

Ledit plan prévoit que les enseignants doivent se préparer à donner des cours à distance aux élèves du secondaire en cas d’éclosion de cas de COVID-19.

Avec les informations de Nahila Bendali

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !