•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération Collecteur : un suspect arrêté en Argentine

L'écusson de la Gendarmerie royale du Canada.

Le suspect était recherché depuis février 2019.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Victor Vargotskii, soupçonné par la GRC d’être impliqué dans un réseau international de blanchiment d’argent au profit du crime organisé, a été arrêté mercredi en Argentine.

Dans une mise à jour de l’opération Collecteur, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) annonce que Victor Vargotskii a été arrêté en Argentine en vertu d'un mandat d'arrestation international.

L’arrestation de Vargotskii ainsi que celle d’un autre suspect, Francisco Javier Jimenez Guerrero, en octobre 2019 en Espagne, précise la GRC, s’inscrivent dans le cadre du démantèlement, en février 2019, d’un vaste réseau de blanchiment par lequel transitaient des centaines de millions de dollars.

Selon la GRC, le réseau, qui s’étendait dans au moins huit pays, offrait ses services à six cellules du crime organisé de Montréal et de Toronto.

L’enquête baptisée Collecteur par la GRC s’est amorcée en 2106 après que les agents fédéraux eurent découvert que des individus déplaçaient des sommes importantes d’argent provenant du trafic de drogues de Montréal vers Toronto.

Ce  système bancaire souterrain , comme l’a appelé la GRC, possédait des ramifications au Liban, aux Émirats arabes unis, en Iran, aux États-Unis et en Chine.

Le réseau permettait ensuite d'envoyer de l'argent vers des pays exportateurs de stupéfiants, comme la Colombie et le Mexique. C’est ainsi que les organisations criminelles canadiennes pouvaient financer leurs importations de drogue.

Au moins 14 suspects avaient été arrêtés en févier 2019 lors du démantèlement du réseau.

Parmi les suspects se trouvaient les deux présumées têtes dirigeantes du réseau, Nader Gramian-Nik, 56 ans, de Vaughan, dans la banlieue de Toronto, qui dirigeait la cellule Ontario, et Mohamad Jaber, 51 ans, de Laval, à la tête de la cellule Québec.

Sept propriétés d’une valeur totale de 22 millions de dollars ont été bloquées par l’Agence du revenu du Canada. À cela s’ajoutent 8,7 millions de dollars en devises diverses et 2,2 millions de dollars de drogues saisis lors de l’opération.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !