•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manix Landry nommé capitaine des Olympiques de Gatineau

Un joueur de hockey patine sur la glace

L'attaquant des Olympiques de Gatineau, Manix Landry (archives).

Photo : Gracieuseté surlevif.net / Olympiques de Gatineau

Les Olympiques de Gatineau tiennent leur nouveau capitaine : c'est le Gatinois Manix Landry, un jeune attaquant de 17 ans, qui aura la tâche de redonner à l'organisation ses lettres de noblesse au cours des prochaines années. Il sera épaulé par Kyle Havlena, Metis Roelens et Zach Dean cette saison.

Le nouvel entraîneur-chef et directeur général du club a tenu à souligner le professionnalisme de son nouveau leader, qui s'est imposé comme un choix évident.

C'est un joueur de la région qui a le logo tatoué sur le cœur. Il est arrivé au camp en forme physique exemplaire et à tous les jours il a mis ses bottes de travail, souligne Louis Robitaille.

Je ne suis pas un leader vocal, je suis plutôt un gars qui montre l'exemple sur la glace, prévient le nouveau capitaine.

Manix Landry n'aura pas à attendre bien longtemps avant d'arborer le « C » sur son chandail. L'autobus des Olympiques de Gatineau a pris la direction de Val-d'Or jeudi matin, à la veille de leur match d'ouverture de la saison 2020-2021 de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) contre les Foreurs.

Ce match marquera officiellement le début de l'ère Robitaille au sein de la franchise la plus titrée de l'histoire du circuit Courteau. De savoir qu'on prend l'autobus vers Val-d'Or avec un semblant de normalité, je suis comme un enfant! J'ai vraiment hâte, confie M. Robitaille avec un grand sourire aux lèvres.

Le nouvel entraîneur est loin d'être le seul avec des papillons au ventre. Après un camp d'entraînement qui s'est très bien déroulé, les joueurs sont impatients d'entamer officiellement la nouvelle saison.

Il y en a plusieurs pour qui ça va être leur premier match dans le junior, donc on est super excités, admet le gardien de but Rémi Poirier, qui n'a accordé aucun but lors des matchs préparatoires de l'équipe.

Un joueur de hockey pose pour la photo.

Tristan Luneau a été sélectionné par les Olympiques de Gatineau au premier rang du repêchage de la LHJMQ (archives).

Photo : Radio-Canada

Parmi ces nouveaux venus on retrouve Tristan Luneau, le tout premier choix du dernier repêchage de la LHJMQ. Le défenseur de 16 ans peine à trouver les mots pour décrire le sentiment qui l'habite, mais son sourire en dit long. Lors du camp d'entraînement, il a laissé ses habiletés parler d'elles-mêmes.

J'ai trouvé ça quand même assez exigeant, mais je pense que j'ai quand même bien fait. Je me suis bien entraîné cet été et j'étais vraiment prêt à affronter ce camp-là, évalue le numéro 8 des Olympiques.

Gare aux Foreurs

Le baptême de feu de Tristan Luneau et des autres recrues ne sera pas de tout repos. Les Foreurs de Val d'Or sont un adversaire de taille que les Olympiques croiseront plus souvent qu'à l'habitude pendant cette saison bien particulière lors de laquelle ils affronteront uniquement les cinq autres équipes de leur division.

Si tu regardes le classement de la Ligue canadienne, il y a deux équipes de notre division dans le top 4, Sherbrooke et Val-d'Or, mais si on s'arrête à ça on ne fera pas notre travail, explique Louis Robitaille.

Au cours des prochaines semaines, on va vivre des embûches et des moments le fun. Il va falloir grandir et apprendre de ça pour être prêts en séries éliminatoires.

Louis Robitaille, entraîneur-chef et directeur général des Olympiques de Gatineau

Même si tous s'entendent pour dire que les meilleures années des Olympiques sont à venir, les joueurs n'ont pas l'intention de jouer aux touristes cette saison.

On sait qu'on est encore sous-estimés. C'est une motivation pour nous et on est prêts à connaître une bonne saison, assure Rémi Poirier, qui espère se faire repêcher par une équipe de la Ligue nationale de hockey (LNH) à la fin de la saison.

Des membres de l'organisation des Olympiques de Gatineau s'apprêtent à monter à bord de l'autobus.

La nouvelle saison de la LHJMQ s'amorce cette fin de semaine.

Photo : Radio-Canada / Ismaël Sy

Le nouveau capitaine Manix Landry espère lui aussi tomber dans l'œil des recruteurs de la LNH au cours des prochains mois. Le fait que les Olympiques se retrouvent dans la division la plus compétitive de la LHJMQ ne l'inquiète pas du tout.

Je pense que c'est un avantage. Ça peut juste élever notre jeu d'un cran, estime celui qui devrait évoluer sur le premier trio cette saison. Il devrait faire tourner bien des têtes aux côtés de Zach Dean, selon le nouveau pilote de l'équipe.

Zach Dean a beaucoup pris de maturité depuis l'an passé. Je le regarde aller et je me dis : wow, il a juste 17 ans ce jeune-là, se réjouit Louis Robitaille.

La table est mise et le compte à rebours est commencé : l'ère Robitaille commence ce vendredi dès 19 h au Centre Air Creebec de Val-d'Or.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !