•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le grand jour arrive pour une étoile montante du Nord

Quinton Byfield en position de tir sur la patinoire.

C'est mardi le 6 octobre 2020 que Quinton Byfield des Wolves de Sudbury, pourrait être sélectionné lors du repêchage de la LNH 2020 (archives).

Photo : The Canadian Press / Jeff McIntosh

Radio-Canada

Il y a deux ans, les Wolves de Sudbury déroulaient le tapis rouge pour accueillir Quinton Byfield, le premier choix au repêchage dans la Ligue de hockey de l'Ontario (LHO). Deuxième au classement des meilleurs espoirs en Amérique du Nord quelques jours avant le repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), le centre de 17 ans se prépare avec fébrilité au grand jour.

Quinton Byfield sur le podium.

Quinton Byfield sera admissible au repêchage de la LNH dès 2020. (archives)

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Réaliser son rêve

C’est en jouant au golf et en s'entraînant pour la prochaine saison que Quinton Byfield s’occupe l’esprit en attendant le repêchage 2020 de la LNH.

En conférence de presse dernièrement, il reconnaissait qu’il était toutefois incapable de s’empêcher de penser au 6 octobre prochain, journée qui pourrait voir son rêve de jeunesse se réaliser.

Cette journée est finalement arrivée. Cette journée qu'on a attendu toute notre vie. C'est très excitant.

Quinton Byfield, centre, Wolves de Sudbury

Les attentes sont élevées pour le centre gaucher, récipiendaire du trophée EMMS Family en 2018-2019, remis à la meilleure recrue de la Ligue de hockey de l’Ontario (LHO).

Au premier rang avant la pandémie

Durant sa dernière saison à Sudbury, le joueur de centre de 1 m 95 a dominé le classement des pointeurs des Wolves en seulement 45 parties jouées. Avec ses 50 passes, il domine aussi cette colonne de l’équipe.

Statistiques de Quinton Byfield avec les Wolves de Sudbury

Saison régulière 2019-2020 :

  • 45 parties jouées - 32 buts - 50 passes - 82 points

Saison régulière 2018-2019 :

  • 64 parties jouées - 29 buts - 32 passes - 61 points

Les Wolves s’étaient assurés de terminer au premier rang de la division centrale de la LHO, et ils allaient accéder aux séries éliminatoires, avant que celles-ci ne soient annulées en raison de la pandémie.

Dans les traces de son entraîneur

Cory Stillman, l’entraîneur des Wolves et ancien joueur de la LNH, connaît la situation dans laquelle Quinton Byfield se retrouve. En 1992, il avait été repêché en 6e position par les Flames de Calgary.

Corey Stillman met un joueur en échec un adversaire durant un match de hockey.

Cory Stillman, maintenant entraîneur des Wolves de Sudbury, a connu la frénésie du repêchage de la LNH en 1992. (archives)

Photo : La Presse canadienne / JEFF MCINTOSH

Le pilote des Wolves ne manque pas une occasion de taquiner son joueur vedette, comme ce dernier l’explique.

Cory aime bien me rappeler que lui a été repêché très tôt et qu'il a joué plus de 1000 parties !

Quinton Byfield, centre, Wolves de Sudbury

Directement dans le grand club

Quinton Byfield tentera de suivre les traces des Auston Matthews, Steven Stamkos et autres Connor McDavid, qui ont fait le saut directement de leur club junior à la LNH dans les mois qui ont suivi leur repêchage.

Photo d'Auston Matthews qui célèbre un but.

Auston Matthews a joint les Maples Leafs de Toronto l'année de son repêchage en 2016. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Il pourrait tout aussi bien demeurer au sien de sa formation junior afin de compléter une troisième saison.

C'est certain que ce serait une déception, mais si je retourne à Sudbury, ça me donnera la motivation nécessaire pour faire la preuve de mes qualités et tenter de remporter la Coupe Memorial.

Quinton Byfield, centre, Wolves de Sudbury

Un record pour les Wolves

Le joueur de centre de 97 kilos pourrait devenir le joueur des Wolves dont le nom serait prononcé le plus tôt dans un repêchage de la LNH depuis Benoît Pouliot, qui en 2005, s’était entendu appeler au 4e rang.

 Mike Foligno se tient debout derrière un banc des joueurs de hockey dans une aréna.

L'ancien joueur de la LNH et natif de Sudbury, l’entraîneur Mike Foligno, lors d'un match de hockey-bénéfice à Sudbury. (archives)

Photo : Radio-Canada

Mike Foligno détient toujours le record de celui qui a été repêché le plus tôt dans l’histoire de la franchise de Sudbury. Il avait été le 3e choix du repêchage de la LNH en 1979, sélectionné par les Red Wings de Détroit.

Avec les informations de Frédéric Projean

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !