•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Souterrain ouvrira bel et bien le Festival du nouveau cinéma

La projection du film d'ouverture avait été annulée en début de semaine en raison du reconfinement partiel du secteur culturel.

Une mineure et un mineur en combinaison de protection se parlent dans une mine.

Catherine Trudeau et Joakim Robillard en mineurs dans une scène du film «Souterrain», de Sophie Dupuis.

Photo : Axia Films

Radio-Canada

Annoncé lundi, le passage en zone rouge de plusieurs régions du Québec avait contraint le Festival du nouveau cinéma (FNC) à annuler la projection de son film d’ouverture, Souterrain, à la place des Festivals. L’organisation a annoncé jeudi qu’elle présenterait finalement le deuxième long métrage de Sophie Dupuis, et ce, en formule ciné-parc à l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal.

La projection aura lieu le 7 octobre prochain à 20 h, comme prévu initialement, dans le stationnement P11 de l’aéroport de Montréal.

L’équipe du film, dont la réalisatrice Sophie Dupuis, sera sur place.

Nous sommes vraiment très heureux d’avoir reçu la confirmation de la part de la santé publique [pour faire fonctionner] notre ciné-parc comme prévu et dans le strict respect des règles sanitaires actuellement en vigueur, a soutenu Nicolas Girard-Deltruc, directeur général du Festival du nouveau cinéma, par voie de communiqué.

Plus de 130 films accessibles en ligne

En raison de la deuxième vague de la pandémie, le 49e Festival du nouveau cinéma aura lieu cette année entièrement en ligne. La programmation comprendra 200 œuvres, dont plus de 50 longs métrages et 88 courts métrages.

Le festival offrira au public plusieurs sélections thématiques. Dans la compétition internationale, 10 films se disputeront la Louve d’or, un trophée remis à un ou une cinéaste de la relève. Une compétition nationale permettra également de découvrir en primeur quatre films réalisés au Canada.

Les grands noms du cinéma mondial seront regroupés quant à eux dans la sélection Les incontournables, tandis que les longs métrages d’avant-garde se trouveront dans la sélection Temps Ø. Les amoureuses et amoureux du cinéma expérimental auront droit à huit films, rassemblés dans la catégorie Les nouveaux alchimistes.

Trois programmes de courts métrages conçus pour les enfants sont également proposés par le festival. Des classes de maîtres, des discussions et des conférences sont également prévues.

C’est My Salinger Year, le dernier film de Philippe Faladeau, qui clôturera symboliquement le 49e Festival du nouveau cinéma. L’œuvre sera accessible en ligne le 17 octobre pour une durée de 24 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !