•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des cas dans 6 écoles de Gatineau

Édifice de l'école, avec le nom de l'établissement sur le mur de briques.

Un autre cas de COVID-19 à l'école secondaire de l'Île à Gatineau.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS )de l'Outaouais confirme qu’un élève et un enseignant ont contracté la COVID-19 dans deux écoles du Centre des services scolaires des Portages de l’Outaouais (CSSPO).

Dans une des lettres envoyées hier aux parents, le directeur de l’École secondaire de l’Île, Michel Letang confirme qu’un élève est atteint de la COVID-19. 

Après enquête de la Santé publique, les élèves qui ont été en contact étroit avec la personne atteinte doivent être retirés de l’école. Les parents de ces élèves sont présentement contactés par l’école par courriel et seront contactés par téléphone ce soir ou tôt demain matin, peut-on lire dans la lettre de M. Letang envoyée mercredi. 

Le CSSPO soutient que les autres élèves peuvent continuer à fréquenter l’école, en raison du faible risque de contamination. C’est la cinquième fois qu’une personne de cette école contracte le virus.

Le CSSPO a aussi confirmé qu’un membre du personnel de l’École secondaire Grande-Rivière a contracté la COVID-19. C’est le troisième cas de contraction du virus à être confirmé dans cette école.

Les membres du personnel qui ont été en contact étroit avec la personne atteinte doivent être retirés de l’école, écrit la directrice générale du CSSPO, Nadine Peterson dans une lettre envoyée aux parents mercredi.

L'affiche devant l'École secondaire de l'Île à Gatineau

Un autre cas de COVID-19 a été confirmé positif à l'École secondaire de l'Île.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Les autres membres du personnel [de l'école secondaire Grande-Rivière] ainsi que l’ensemble des élèves de l’école peuvent continuer à fréquenter l’école, en raison du faible risque de contamination établi par la Santé publique, ajoute Mme Peterson.

Des cas à la CSSD

Sur son site web, le Centre des services scolaires des Draveurs (CSSD) rapporte 4 nouveaux cas confirmés de COVID-19 dans des établissements scolaires en date du 29 septembre.

À l'École de la Montée, on souligne qu'il s'agit du deuxième cas d'un même groupe d'élèves.

Notons que ce dernier cas se trouve dans la même classe que celui qui a été annoncé dans la lettre du 27 septembre et que la dernière journée de fréquentation de cet élève est le 17 septembre. À préciser également qu'il ne s'agit pas d'une éclosion, écrit la directrice de l'École de la Montée, Audrey Charest.

Les élèves de cette classe continuent leur enseignement à distance précise la directrice. Les autres élèves peuvent continuer à fréquenter l'école, en raison du faible risque de contamination établi par la Santé publique, écrit-elle. 

Un élève a aussi été déclaré positif à la COVID-19 à l'École La Sablonnière et les élèves qui sont dans la même classe que cet élève doivent être retirés de l’école car ces derniers sont considérés comme étant des contacts à risque modéré, écrit la directrice de cette école, Juli Osborne.

Selon des lettres envoyées aux parents par le CSSD, deux membres du personnel de l’École l'Oiseau-Bleu et de l'École Carle ont aussi contracté le virus.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Le CSSD rapporte 16 cas de COVID-19 dans ses écoles depuis la rentrée scolaire. Le CSSPO en confirme maintenant 24 dans ses établissement scolaires.

Par ailleurs, la direction du Séminaire du Sacré-Coeur, une école privée située à Pointe-au-Chêne dans la Municipalité de Grenville-sur-la-Rouge, a décidé de suspendre les cours jeudi.

Un membre du personnel a été déclaré positif à la COVID-19. Même si la santé publique a évalué que les risques pour les élèves et l'ensemble du personnel étaient faibles, la direction de l'établissement a pris cette décision. Une évaluation de la situation se fera jeudi et les élèves seront informés de la suite des choses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !