•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie dans deux restaurants de Limoilou : la thèse criminelle envisagée

Des vitrines fracassées et des dégâts causés par le feu.

Les dégâts sont visibles devant les restaurant Soupe & Cie ainsi que Bouffe de rue.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Deux restaurants de Limoilou ont été la proie des flammes dans la nuit de mercredi à jeudi, dont Soupe & Cie, reconnu pour son frigo-partage qui vient en aide aux plus démunis. La thèse criminelle est envisagée par les enquêteurs pour expliquer cet incendie.

Les flammes ont pris naissance vers 4 h à l'arrière de l'immeuble de deux étages qui accueille également le restaurant Bouffe de rue. Un passant qui a constaté la présence de fumée a contacté les services d'urgence.

Les pompiers ont rapidement localisé le foyer de l'incendie dans le plafond, entre le premier et le deuxième étage de l'immeuble.

Des éléments retrouvés sur place laissent toutefois présager que le feu pourrait avoir été allumé intentionnellement. Les pompiers de Québec ont donc transféré l'enquête au Service de police de la Ville de Québec.

Plusieurs hypothèses sont actuellement envisagées et la thèse criminelle n'est pas écartée, explique le porte-parole du SPVQ, David Pelletier.

Des pompiers dans la rue.

Un incendie a ravagé le restaurant Soupe & Cie, dans Limoilou.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Dommages importants

Une cinquantaine de pompiers ont mis un peu plus d'une heure pour venir à bout de l'incendie.

Les dommages aux deux restaurants sont importants, selon le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec.

L'incendie n'a toutefois fait aucun blessé.

La 3e Avenue a été fermée à la circulation entre la 4e Rue et la 7e Rue durant l'intervention.

Des vitres fracassées

Les dommages sont importants.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Reconnu pour son frigo-partage

Le restaurant Soupe & Cie est reconnu pour son frigo-partage. Il s'agit d'un réfrigérateur installé à l'avant du commerce dans lequel les clients peuvent laisser la nourriture qu'ils n'ont pas mangée.

Les clients prennent soin de noter la date sur un contenant fermé fourni par le restaurant et déposent leur nourriture à l'intention des plus démunis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !