•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre nouveaux venus au C.A. de l’Association canadienne-française de Regina

Le logo de l'Association canadienne-française de Regina (ACFR)

En vertu des statuts et règlements de l’organisme, les membres du conseil d'administration ont 14 jours pour se répartir les postes après la tenue de l’assemblée générale annuelle.

Photo : ACFR

Radio-Canada

C’est avec un conseil d’administration partiellement renouvelé que l’Association canadienne-française de Regina (ACFR) continuera à mener sa mission. Lors de l’assemblée générale annuelle tenue en ligne samedi dernier, quatre nouveaux membres ont été élus.

Éric Kimana, Enel St-Justin, François-Regis Kabahizi et Kietagniga Nana sont ainsi les nouveaux membres qui feront prochainement leur entrée en poste.

La présidente du conseil d’administration, Kymber Zahar, ainsi que Marc Drolet et André Lapointe poursuivent quant à eux leur mandat.

Le rôle spécifique des quatre nouveaux élus n’a pas encore été précisé par l’ACFR.

En vertu des statuts et règlements de l’organisme, les membres du conseil d’administration ont 14 jours pour se répartir les postes après la tenue de l’assemblée générale annuelle.

Or, selon la présidente du conseil d'administration, un membre de l’ACFR aurait contesté le droit d’un ou de plusieurs nouveaux élus de siéger à un conseil d’administration en raison d’un critère d’admission non rencontré.

La présidente Kymber Zahar confirme que le non-respect d’un critère pourrait effectivement empêcher de nouveaux élus de siéger sur le C.A., sans toutefois préciser lequel.

C’est quelque chose de vraiment simple, de bête même, mais c’est inscrit dans nos statuts et règlements et il faut le respecter, explique-t-elle.

Avant de partager les rôles, il faut être certain que les gens qui ont joint le C.A. ont bien le droit d’y être, spécifie la présidente.

L’ACFR se penche actuellement sur la question. Elle devrait faire connaître la répartition des postes d’ici deux semaines.

Un important taux de participation

L’AGA virtuelle tenue samedi dernier a réuni plus de 100 membres de l’organisme. Une belle surprise, selon Kymber Zahar.

On se demandait si tout le monde allait avoir accès à des ordinateurs pour assister à notre AGA. Je suis contente de voir que malgré tout, beaucoup de personnes y étaient, fait-elle savoir.

Avec les informations de Vincent Turgeon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !