•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Repêchage de la LNH : Lafrenière à New York ou à Rimouski cet automne?

Alexis Lafrenière, assis sur l'une des bandes du Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Tout porte à croire qu'Alexis Lafrenière sera repêché par les Rangers de New York la semaine prochaine (archives).

Photo : Radio-Canada / Iften Redjah

Radio-Canada

Dans une semaine, le capitaine de l'Océanic, Alexis Lafrenière, enfilera finalement les couleurs de sa nouvelle équipe dans la Ligue nationale de hockey (LNH). La première ronde du repêchage de la LNH doit se tenir de manière virtuelle mardi.

Tout porte à croire que c'est avec les Rangers de New York que le jeune homme originaire de Saint-Eustache fera son entrée dans la ligue nationale.

Par contre, on ignore toujours quand sera lancée la saison 2020-2021 de la LNH en raison du contexte sanitaire.

La dernière saison vient tout juste de se terminer par la victoire du Lightning de Tampa Bay.

Cependant, on ne sait pas pour l'instant si la LNH dispose de moyens financiers suffisants pour que la saison se déroule à huis clos, dans des arénas dépourvus de partisans.

Un logo de la LNH.

Les Rangers de New York ont remporté la loterie pour l'obtention du premier choix au repêchage de la LNH. Alexis Lafrenière devrait être le premier à être repêché.

Photo : NHLi via Getty Images / Yifan Ding

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) devrait donc être la seule ligue d'envergure à tenir ses activités en Amérique du Nord à partir de vendredi, puisque ni le hockey professionnel ni les ligues de hockey junior en Ontario ou dans l'Ouest ne présenteront de parties.

À ce propos, le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau, a d'ailleurs affirmé au quotidien Le Nouvelliste de Trois-Rivières au cours des derniers jours que le seul endroit où Alexis Lafrenière pourrait jouer, c'est à Rimouski, avec L'Océanic.

La déclaration de Gilles Courteau, telle que rapportée au Nouvelliste, mentionne que l'équipe qui va le repêcher ne voudra pas qu'il reste à la maison à patiner en solitaire. Il n’y a qu’à Rimouski où il est autorisé à jouer.

Les équipes européennes pourraient elles aussi reprendre leurs activités dans les prochaines semaines, mais on ignore s'il s'agit d'une autre avenue pour Lafrenière en attendant la reprise des activités dans la LNH.

Le commissaire a toutefois écarté toute possibilité de libération afin que Lafrenière puisse plutôt joindre une ligue européenne.

Le directeur général et entraîneur-chef de L'Océanic, Serge Beausoleil, soutient, lui aussi, qu'il n'a pas entendu parler de démarches pour le transfert ou pour une libération de contrat afin qu'Alexis Lafrenière se joigne à une équipe européenne.

Serge Beausoleil

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l'Océanic

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

En ce qui a trait au retour possible d'Alexis Lafrenière à Rimouski, Serge Beausoleil, abonde dans le même sens que Gilles Courteau.

En ce moment, c'est le cas. Il y a certaines informations à valider là-dedans. À partir du moment où il aura signé un contrat professionnel, je pense que la donne va changer. [...] Alors, on verra pour la suite.

Serge Beausoleil, directeur général et entraîneur-chef de l'Océanic

En ce moment, je pense qu'Alexis piaffe d'impatience de voir son rêve se réaliser puis d'être repêché au tout premier rang. C'est là-dessus qu'il doit se concentrer. On verra par la suite, soutient-il.

La LHJMQ doit lancer sa saison vendredi, après cinq semaines de camp d'entraînement.

Dans le contexte actuel, Serge Beausoleil a tenu à souligner les efforts et le travail des joueurs, de la ligue et de l'organisation.

D'après les informations de René Levesque

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !