•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

40 nouveaux cas et de nouveaux centres de dépistage de la COVID-19

La province annonce une éclosion dans un foyer pour personnes âgées et des expositions possibles dans une école et une garderie.

Des voitures forment des files d'attente.

Un nouveau centre de dépistage mobile a été ouvert à Winnipeg mercredi pour répondre aux longues files d'attente aux autres centres de dépistage.

Photo : Radio-Canada

Le Manitoba a annoncé 40 nouveaux cas de COVID-19 mercredi, ce qui porte à 1993 le nombre total de cas présumés et confirmés dans la province depuis le début de la pandémie.

Parmi ces cas, 599 sont actifs et le taux de positivité moyen des cinq derniers jours est de 2 %.

Les faits saillants :

  • Nombre de cas actifs aujourd’hui : 599
  • Personnes guéries à ce jour : 1374
  • Personnes à l’hôpital : 13, dont 7 aux soins intensifs
  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est de 20.

La répartition des nouveaux cas de COVID-19 par région sanitaire est la suivante :

  • Winnipeg : 31
  • Prairie Mountain : 2
  • Santé Sud : 4
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 2
  • Nord : 1

La province indique aussi que 1955 tests ont été réalisés mardi, ce qui porte le total à 184 491 depuis le début du mois de février.

Des expositions potentielles dans une école et une garderie

La province annonce, par ailleurs, que des expositions potentielles au nouveau coronavirus ont pu avoir lieu dans une école et une garderie de Winnipeg :

  • à l'école Glenlawn Collegiate, le 25 septembre. Selon les investigations des autorités sanitaires, le risque est évalué comme étant bas et elles ne pensent pas que la personne infectée ait contracté le virus à l’école.
  • à la garderie Les enfants précieux, le 18 septembre. Là encore, selon les investigations des autorités sanitaires, le risque est évalué comme étant faible et elles ne pensent pas que la personne infectée a contracté la maladie dans l’établissement.

D’autres expositions potentielles ont pu se produire dans un restaurant de Winnipeg et une Première Nation :

  • Restaurant La Roca, situé 155 rue Smith à Winnipeg, le 26 septembre entre 16 h et 2 h du matin.
  • Pentecostal House of Prayer, dans la Première Nation Kinonjeoshtegon, le 27 septembre entre 13 h 30 et 17 h.

Enfin, une nouvelle éclosion s’est déclarée dans un centre pour personnes âgées de Winnipeg. Calvary Place Personal Care Home est maintenant en zone rouge, soit critique, du système d’intervention de la province en cas de pandémie. Il s’agit du niveau le plus grave dans l’échelle du système provincial.

Deux avocats contaminés

Deux avocats de la défense ont été déclarés positifs à la COVID-19 à Winnipeg, a confirmé mardi soir l’association des avocats criminels du Manitoba.

Sa présidente, Gerri Wiebe, a déclaré ne pas savoir comment les deux juristes ont contracté le virus, mais ils l’ont informé au cas où d’autres avocats de la défense seraient concernés.

Rien n’indique qu’ils ont été contaminés par le nouveau coronavirus alors qu'ils étaient au tribunal.

Les avocats ont été proactifs et ont contacté toutes les personnes avec lesquelles ils ont été potentiellement en contact étroit pour les informer afin qu'elles puissent s'autosurveiller ou se faire dépister, a assuré Gerri Wiebe.

Les masques sont obligatoires au palais de justice de Winnipeg depuis le début du mois de septembre, après qu'un employé a été testé positif à la COVID-19.

Nouveau centre mobile de dépistage à Winnipeg

Un nouveau centre de dépistage mobile a ouvert ses portes mercredi matin à Winnipeg. Le but est de réduire la pression qui existait sur les autres centres, alors que de longues files d’attente s’étaient formées ces dernières semaines.

Le nouveau centre est situé au coin de la rue Wall et de l’avenue Portage. Il est ouvert tous les jours de 8 h à 16 h.

Par ailleurs, des toilettes portables ont été installées à côté du nouveau centre. Cette décision fait suite à des plaintes formulées par les habitants qui sont à proximité du centre de dépistage avec service au volant de la rue Main. Ces derniers se plaignaient du fait que des personnes en attente de dépistage faisaient leurs besoins dans les ruelles ou près des habitations, alors qu’elles devaient attendre pendant des heures pour obtenir un test.

De nouveaux centres de service au volant seront ouverts avenue Regent Ouest, rue King Edward, près de Polo Park, et quelque part dans la partie sud de Winnipeg, ont déclaré des responsables provinciaux dans un communiqué de presse. Un quatrième pourrait être ajouté si nécessaire.

Une fois qu’ils auront ouvert leurs portes, les autorités sanitaires pourront redéployer le centre de dépistage mobile installé au coin de la rue Wall et de l’avenue Portage ailleurs dans la ville, selon les besoins.

D'autres centres avec service au volant ouvriront à Brandon, Winkler, Portage la Prairie et Dauphin dans les prochaines semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !