•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La présidente des écoles publiques de Regina tente sa chance en politique municipale

L'hôtel de ville de Regina.

Katherine Gagne a été au centre de la controverse, l'année dernière, après que la Division scolaire ait rejeté une motion dans le cadre des célébrations du mois de la Fierté.

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

La présidente de la Division scolaire des écoles publiques de Regina, Katherine Gagne, fait le saut en politique municipale. Elle brigue un mandat de conseillère dans le district 9 de la ville, où trois autres candidats sont également dans la course.

Katherine Gagne est membre du conseil d’administration de la Division scolaire depuis 11 ans, dont huit qu’elle sert à titre de présidente.

Selon la candidate aux élections municipales du 9 novembre, il est temps de faire passer les Reginois en premier.

Les citoyens ne sont pas bien servis lorsque les gouvernements prennent des décisions indépendantes les unes des autres. En ces jours sans précédent, nous devons nous assurer que les habitants de Regina sont soutenus par tous les niveaux de gouvernements.

Katherine Gagne, candidate aux élections municipales

Katherine Gagne a été au centre de la controverse, l’année dernière, après que la division scolaire ait rejeté une motion qui aurait permis aux écoles de décider de la façon dont elles souhaitaient célébrer le mois de la Fierté.

Les commentaires de Katherine Gagne sur Facebook sur cette question avaient également provoqué de fortes réactions à travers la communauté.

Une pétition de plus de 5000 noms a même été déposée pour exiger sa démission à titre de présidente.

Katherine Gagne s’est finalement excusée pour la façon dont cette motion a été traitée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !