•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transformation de Capital Pointe en stationnement : la Ville de Regina doit se décider

Plan large sur un terrain où des travaux sont effectués.

La Ville de Regina a dû combler le trou du site de Capital Pointe l'an passé qui a été laissé à l'abandon depuis des mois.

Photo : Kirk Fraser

Radio-Canada

Le conseil municipal de Regina votera mercredi après-midi sur la question de la transformation du site de Capital Pointe, dans le centre-ville de la capitale saskatchewanaise, en stationnement temporaire.

Cette initiative est portée par la société financière Magnetic Capital Group, basée en Ontario. Elle souhaite pouvoir exploiter le terrain en attendant de développer un projet immobilier.

Début septembre, la commission de planification de la Ville-Reine a suggeré le report de la demande de l’entreprise. L’administration souhaite attendre la publication d’un rapport sur les stationnements temporaires au centre-ville.

Cette situation avait provoqué le mécontentement au sein de Magnetic, reprochant à la ville des délais supplémentaires. Dans un courrier destiné à la ville, l’avocat de l’entreprise affirme qu'il avait appris le report de la demande dans la presse locale.

Si nous avions pu assister aux délibérations de la commission, nous leur aurions signifié l’importance d’avoir une décision le jour même, est-il écrit dans la lettre.

Il y a 11 ans, des promoteurs immobiliers promettent de construire une tour de 27 étages au 1971 rue Albert.

En 2017, les travaux se sont soudainement arrêtés, laissant un grand trou béant dans le centre-ville de Regina.

Magnetic propose de reprendre le site et d’y installer 87 places de stationnement ainsi que huit emplacements pour les vélos et motos. Son offre dépend toutefois de l’approbation du conseil municipal.

En cas de refus de transformation en stationnement, l’entreprise estime que son projet échouera.

Désormais, Magnetic Capital Group demande une décision immédiate de la part du conseil.

L’avenir du site, situé au coin de la rue Albert et de l’avenue Victoria, sera débattu mercredi à partir de 13 h 30 à l'hôtel de ville.

Avec les informations de Laura Sciarpelletti

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !