•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario annule une cérémonie pour la fête nationale de la Chine

Drapeaux canadiens et chinois.

La Chine détient toujours sans raison les Canadiens Michael Kovrig et Michael Spavor, font valoir des militants.

Photo : Associated Press / Fred Dufour

Radio-Canada

L'Assemblée législative de l'Ontario annule une cérémonie de lever du drapeau chinois qui devait avoir lieu, mercredi, pour marquer la fête nationale de la Chine.

L'événement, qui devait inclure une allocution du consul général de Chine à Toronto, Han Tao, et une reddition de l'hymne national de la République populaire de Chine, avait suscité la controverse.

Nombre de militants et d'élus avaient dénoncé la tenue d'une telle cérémonie, alors que la Chine détient toujours pour des raisons arbitraires, selon Ottawa, les Canadiens Michael Kovrig et Michael Spavor.

La sergente d'armes à Queen's Park, Jackie Gordon, cite toutefois la pandémie pour justifier l'annulation à la dernière minute de l'événement, qui devait avoir lieu à l'extérieur.

À la lumière de l'augmentation des cas de COVID-19 et selon les recommandations des autorités de la santé publique de redoubler de vigilance, l'Assemblée législative de l'Ontario a décidé d'annuler toutes les cérémonies de lever du drapeau jusqu'à nouvel ordre.

Jackie Gordon, sergente d'armes à Queen's Park

Avant l'annonce de l'annulation, l'attachée de presse du premier ministre Doug Ford, Ivana Yelich, avait indiqué que l'Assemblée législative de l'Ontario a une politique du drapeau indépendante des partis politiques et du gouvernement.

Elle avait toutefois précisé que ce n’est pas le moment approprié pour lever ce drapeau. Ni le gouvernement ni le Parti progressiste-conservateur ne devaient y envoyer un représentant.

D'autres rassemblements du genre à Queen's Park, y compris celui pour la fête des Franco-Ontariens la semaine dernière, ont été annulés récemment à cause de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !