•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse–Nouvelle contraint de restreindre ses services

Le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse - Nouvelle

Le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse - Nouvelle (archives)

Photo : Page Facebook

Radio-Canada

Le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse–Nouvelle est forcé de suspendre temporairement plusieurs de ses services en raison des nouvelles éclosions de COVID-19 en Gaspésie.

Les bénéficiaires vivant à domicile et en résidences privées pour aînés ne pourront donc plus recevoir le service d'accompagnement et de transport médical pendant deux semaines.

Les visites en personne offertes par la travailleuse de milieu, Julie Landry, sont également suspendues.

On a voulu protéger tout le monde. La plupart de nos bénévoles ont plus de 55 ans.

Régis Audet, directeur du Centre d'action bénévole Saint-Alphonse–Nouvelle

Le directeur du centre, Régis Audet, affirme qu'il s'agit d'une décision déchirante, mais nécessaire pour protéger les bénévoles et la population.

Vendredi dernier, le téléphone n'arrêtait pas de sonner au centre, parce qu'on avait déjà des bénévoles qui nous avisaient avoir été testés positifs. D'autres nous disaient avoir accompagné des personnes qui avaient reçu un test positif de coronavirus. Donc tout ça a fait qu'on a dû prendre la décision de suspendre temporairement des services, précise le directeur du centre.

Une femme âgée portant un masque marche sur un trottoir avec une marchette.

Les éclosions en cours dans la Baie-des-Chaleurs force l'annulation de plusieurs services (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Une diminution de services déjà présente

Régis Audet ajoute que le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse–Nouvelle avait déjà diminué ses services depuis le début de la pandémie.

Cette diminution est attribuée notamment à la difficulté de recruter des bénévoles en raison de leurs craintes liées à la crise sanitaire.

En moyenne, le Centre d'action bénévole Saint-Alphonse–Nouvelle peut effectuer près de 3000 accompagnements en transport par année chez les bénéficiaires âgés.

Les services suspendus pourraient reprendre dès le 12 octobre, si tout se passe bien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !