•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Transformer le tissu en papier

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une main tient une série de caractères typographiques en métal destinés à imprimer le mot «papier».

Des artisans recyclent le tissu en papier dans une papeterie de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Marianne Desautels-Marissal

Radio-Canada

Ce couple fait partie des derniers artisans qui recyclent le tissu en le transformant en papier fait main. Mais la « fast fashion », ou mode rapide, a transformé l’industrie du textile… et la qualité des tissus.

En 1979, David Carruthers a créé un endroit à l’abri du temps, où on fabrique encore du papier avec du tissu, selon une méthode vieille comme le monde. Or, au fil du temps, tout a changé autour de sa petite entreprise, qu’il mène avec sa femme, Denise Lapointe. À commencer par l’industrie du textile. 

Si Montréal produisait à l’époque une large part des vêtements canadiens, il en va autrement aujourd’hui, où la Chine s’est imposée comme un géant de ce secteur. Les tissus eux-mêmes ont évolué : polyesters et autres fibres synthétiques se retrouvent désormais tissés avec le coton. Cela complique la vie des papetiers, qui ont besoin de fibres pures pour créer des feuilles de qualité. Malgré tout, ces artisans originaux ont su résister au passage du temps.

Qu'est-ce que Carbone?

Carbone parle d'environnement autrement pour répondre aux préoccupations citoyennes. De la vulgarisation scientifique aux enjeux qui touchent le quotidien des Canadiens, les vidéos de Carbone explorent une diversité de problématiques et de défis pour faire des choix plus éclairés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !