•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 105 nouveaux cas et un nouveau décès en Colombie-Britannique

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Brtannique, Bonnie Henry.

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Brtannique, Bonnie Henry.

Photo : Mike McArthur/CBC

Le bilan de la COVID-19 en Colombie-Britannique s'alourdit de 105 nouveaux cas pour atteindre un total de 9013 cas depuis le début de la pandémie.

La province déplore également un décès additionnel.

Le sous-ministre de la Santé, Stephen Brown, et la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry en ont fait l'annonce par communiqué mardi.

Ils précisent que le nombre d’hospitalisations continue de grimper puisque 69 malades se trouvent à l’hôpital, dont 20 aux soins intensifs.

Le nouveau décès porte à 234 le nombre de morts liés à la maladie depuis le mois de mars en Colombie-Britannique.

Dans la province, il y a maintenant 3337 personnes qui doivent demeurer en isolement après une exposition potentielle au virus.

Une nouvelle éclosion a également été confirmée au centre pour aîné Haro Park à Vancouver. Au total, 14 établissements de soins de longue durée et maisons de retraite, et trois centres de soins de santé connaissent des éclosions.

Dans son communiqué, la province a mis l'accent sur l’importance de respecter la distanciation physique réglementaire pour éviter la propagation du virus.

En prenant la décision de rester chez soi ou en petit comité, nous réduisons les probabilités que le virus se transmette, soulignent la Dre Henry et le sous-ministre Brown.

Ces nouvelles données de la COVID-19 arrivent au même moment que l’annonce de la province sur la prolongation de l’état d’urgence de deux semaines, soit jusqu’au 13 octobre. L'état d'urgence provincial a été initialement déclaré à la mi-mars, avant d'être prolongé à plusieurs reprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !